PHOTOGRAPHIE : BRUNO SERRALONGUE CHEZ AIR DE PARIS

PHOTOGRAPHIE : Exposition Bruno Serralongue / Galerie Air de Paris / du 14 septembre au 21 octobre 2012.

Pour sa nouvelle exposition personnelle chez Air de Paris, Bruno Serralongue présente une sélection de photographies issues de ses dernières séries : Sud-Soudan, 2011 (sur les cérémonies officielles organisées à l’occasion de la déclaration d’indépendance du pays), Kosovo 2009 – en cours (sur la construction d’un nouveau pays en Europe) et Florange 2012, titre de travail (sur le conflit social opposant les salariés à la direction du groupe Arcelor Mittal).

L’artiste subvertit à la fois les procédures de la photographie conceptuelle, révélant la complexité du réel plus qu’il n’en épuise les formes, ainsi qu’un certaine logique d’immatérialisation à l’œuvre dans l’art contemporain : ici c’est plutôt un mouvement inverse que Bruno Serralongue réalise, ramenant à l’ordre du visible ce qui ne serait sinon qu’effets d’annonce médiatique. Car le propos de l’artiste n’est pas juste formel ni même visuel malgré l’indéniable construction de ses images. Il porte bien, par la qualité de son regard, sur la nature historique même des événements qu’il couvre, dans la contingence d’événements qui ne valent pas juste par eux-mêmes, mais comme autant de « construction sans fins de conflits possibles par la résolution des précédents » (B.S.).

En quoi c’est bien à Siegfried Kracauer qu’il emprunte et transforme le titre de ses écrits historiques inachevés : L’Histoire – Des avant-dernières choses (Paris, Stock, 2006), tant il est vrai que ses images révèlent la forme de la complexité des choses, leur histoire : elles sont paradoxalement immatérielles en ce qu’elles renvoient à la fin sans cesse différée de l’histoire tout court.

Bruno Serralongue est né en 1968 à Châtellerault. Il vit à Paris où il travaille ainsi qu’à Genève où il enseigne à la Haute Ecole d’Art et de Design depuis 2004. Depuis les années 90, suite à ses études en histoire de l’art, à l’Ecole Nationale de la Photographie d’Arles et la Villa Arson de Nice, Bruno Serralongue développe une œuvre unique et de première importance.

Depuis 1996 ses photographies sont exposées régulièrement en France et à l’étranger, ainsi, dernièrement, au San Francisco Art Institute, San Francisco. Une série d’expositions rétrospectives ont été présentées au Wiels (Bruxelles), au Jeu de Paume ainsi qu’à la Virreina Centre de la Imatge (Barcelone). Ses œuvres sont dans de nombreuses collections privées et publiques ainsi le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, la Tate Modern à Londres, le Fotomuseum de Winterthur, le Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou, Paris et la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, Paris. Sa dernière série Sud Soudan a été présentée cet été aux Rencontres de la Photographie d’Arles. Des monographies lui ont été consacrées par les Presses du Réel (2002 puis 2011) et les éditions JRP/Ringier (2011).

Exposition Bruno Serralongue / Galerie Air de Paris / du 14 septembre au 21 octobre 2012 / Vernissage vendredi 14 septembre 2012 de 18 h à 21 h.

Visuels : 1 & 2/ Bruno Serralongue, Sud-Soudan 2011 / 3/ B. Serralongue, Florange 2012 / 4/ B. Serralongue, Feux de camp 2008 / © Bruno Serralongue / Galerie Air de Paris, Paris
-

About these ads

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s