VIRGILIO SIENI, l’ART DU GESTE EN MEDITERRANEE

artdugeste_copyrightagnesmellon[1]

Virgilio Sieni, « L’art du geste dans la Méditerranée » / Août en danse, Marseille/ Du mercredi 28 au samedi 31 août 2013.

Dans le cadre d’Août en danse, temps fort de Marseille-Provence 2013 consacré à la danse, la scène nationale du Merlan à décidé d’inviter Virgilio Sieni, chorégraphe italien récemment nommé directeur artistique de la Biennale de Danse de Venise pour les deux prochaines éditions. Ce dernier y présentait un triptyque autour de « l’art du geste dans la Méditerranée » composé d’ »Agora Mer », « Agora Terre » et « Agora Ciel ».

Les trois volets de cette création ont été placé dans des lieux d’exception, à savoir le tout nouveau MUCEM et sa vue sur l’entrée du Vieux port, ainsi que le Palais Carli qui accueille aujourd’hui le Conservatoire national de région. A chaque fois, le chorégraphe nous propose des créations où se mêlent intelligemment danseurs professionnels et amateurs venus des quatre coins de l’Italie, d’Espagne et de Marseille. Quatre années de travail et de compagnonnage entre la scène nationale et la compagnie italienne ont été nécessaires afin de mener à bien ce projet titanesque.

Et le résultat est absolument saisissant. Virgilio Sieni réussit à faire danser 150 amateurs, dont certaines personnes très âgées et des aveugles, afin de leur faire jouer une partition millimétrée qui ne tourne pas à la farce. Cette partition reste sincère et juste car sa simplicité tourne à la grâce. La présence de ces amateurs est remarquable et un travail très profond a été mené afin que ces « gestes de la Méditerranée », c’est à dire les gestes quotidiens de chacun de ces individus, soit exécutés au sein d’une chorégraphie qui magnifie la présence de ses exécutants.

Dans Agora Mer, présentée dans le forum du MUCEM, situé juste au-dessous du niveau de la mer, danseurs professionnels et amateurs de tous âges partages le plateau sans que la différence technique entre les deux ne se repère ni ne pèse sur le propos. Cette partie du triptyque est l’illustration même d’un certain esprit de la Méditerranée, ou comment le désordre et la fantaisie s’ordonnent au sein d’un ensemble qui n’essaie pas d’en dompter l’énergie. Quant à Agora Ciel, elle nous permet de découvrir des gestes intimes, nés de la complicité de duos mères/filles, avec le coucher de soleil en toile de fond.

Agora Terre se présente comme un parcours en trois actes dans trois salles différentes du Palais Carli. Même si la partie avec le chœur polyphonique et les danseurs aveugles se révèle peu intéressante, on ressent ailleurs l’énergie vitale qui innerve chaque geste et le rend plus beau. La danse instaure un climat proche du monde de l’image cinématographique. Nous parcourons la bibliothèque du conservatoire comme une caméra opérant un travelling autour de saynètes opérées par des petits groupes de danseurs.

Cette œuvre propose donc un ensemble où, de chaque geste, naît une émotion. Une émotion simple qui ressemble à s’y méprendre à l’éclat du diamant pris dans la lumière du soleil du sud. Ce triptyque est une ode au geste méditerranéen compris comme histoire, une archéologie sensible du corps au quotidien. Les héros de cette chanson de geste(s) sont des anonymes et l’histoire dont ils sont les protagonistes rend hommage à un certain art de vivre et de se mouvoir. Comme la mer Méditerranée ondule sous les effets du mistral, nous assistons là au portrait d’une présence ancestrale en forme de kaléidoscope.

Quentin GUISGAND

http://www.sienidanza.it
http://www.mp2013.fr/aout-en-danse/

13EVT041483-700x340[1]

Photos copyright agnès Melon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :