BIENNALE DE VENISE : « SUN & SEA (MARINA) », L’INSTALLATION ECOLO « GOLDEN LION » DU PAVILLON LITUANIEN

Lithuanian-Pavilion-Photo-by-Andrea-Avezzu-Courtesy-of-La-Biennale-di-Venezia

58e BIENNALE DE VENISE. « SUN & SEA (MARINA) » au Pavillon Lituanie, Golden Lion de la Biennale 2019. Jusqu’au 24 novembre 2019.

L’installation « Sun & Sea (Marina) » du Pavillon lituanien a remporté le Lion d’or de la Biennale de Venise pour «l’utilisation inventive du lieu pour présenter un opéra brechtien ainsi que pour l’engagement du Pavillon avec la ville de Venise et ses habitants», tel que l’a exprimé le jury lors de la conférence de presse. « Sun & Sea (Marina) » est une critique des loisirs et de notre époque interprétée par des artistes et des bénévoles représentant des gens ordinaires. »

Les artistes Rugilė Barzdžiukaitė, Vaiva Grainytė et Lina Lapelytė ont conçu leur oeuvre « Sun & Sea (Marina) » comme une scène de théâtre à l’intérieur d’un bâtiment historique situé à quai de la Marina Militare, à côté de l’Arsenale. «Le monde va-t-il finir pendant que nous allons nous plaindre de la mauvaise réception ou donner des conseils sur nos crèmes solaires préférées?»,

« Sun & Sea (Marina » est présenté par Nida Art Colony de l’Académie des arts de Vilnius, curaté par Lucia Pietroiusti, conservatrice aux Serpentine Galleries de Londres et est produit par Neon Realism.

Les visiteurs sont invités à marcher sur une plate-forme surélevée d’où ils peuvent contempler la plage éclairée artificiellement. Ici, sur scène, des acteurs et des bénévoles de tous âges et de toutes tailles effectuent les rituels quotidiens la plage en maillot de bain coloré tout en savourant le plein soleil sur une plage artificielle agrémentée d’une multitude de serviettes de bain.

Cette oeuvre à vocation « écologique » qui dénonce l’invasion touristique débridée -et c’est un clin d’oeil à Venise également, débordée de flots incessants de touristes irrespectueux et dévastateurs pour l’écologie de la ville, au point que celle-ci vient de voter une taxe qui est censée décourager ou du moins restreindre le flux surréaliste de ces indésirables croisiéristes qui ne restent qu’une journée et polluent plus que le moindre Vénitien toute une année. Venise compte 55 000 habitants en 2019 -contre 300 000 dans les années 50- et croule sous plus de 8 millions de visiteurs.

L’installation lituanienne «aborde donc certaines des questions écologiques les plus pressantes de notre époque avec une approche« contre-monumentale »et un« théâtre anti-baroque ». »

Au fur et à mesure que le livret opératique se déploie, les visiteurs sont présentés tour à tour à travers des représentations lyriques qui révèlent leurs préoccupations privées, allant de sujets insignifiants à des craintes plus profondesde catastrophes environnementales.

«Les micro-histoires frivoles sur cette plage bondée cèdent la place à des sujets plus vastes et plus sérieux et se transforment en une symphonie mondiale, une chorale humaine universelle abordant des problèmes planétaires; corps fatigués offrant un métonyme pour une planète fatiguée ».

«Il fait tellement très chaud, quel temps qu’il fait cette année? ”“ Je n’arrive pas à croire que les gens ne ramassent pas les excréments de leurs chiens! »

Le Pavillon de la Lituanie est ainsi transformé en un forum quotidien établi sur une plage fictive, destiné à susciter réflexion et engagement des spectateurs devant notre indifférence devant la toxicité du tourisme de masse et l’urgence du changement climatique.

Lithuanian-Pavilion-Photo-by-Andrea-Avezzu-Courtesy-of-La-Biennale-di-Venezia 4

Lithuanian-Pavilion-Photo-by-Andrea-Avezzu-Courtesy-of-La-Biennale-di-Venezia6

Lithuanian-Pavilion-Photo-by-Andrea-Avezzu-Courtesy-of-La-Biennale-di-Venezia 4

Lithuanian-Pavilion-Photo-by-Andrea-Avezzu-Courtesy-of-La-Biennale-di-Venezia 2

Images: Photo Andrea Avezzu Courtesy La Biennale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives