« FUTUR, ANCIEN, FUGITIF, UNE SCÈNE FRANÇAISE », PALAIS DE TOKYO

Lili Reynaud-Dewar

FUTUR, ANCIEN, FUGITIF, UNE SCÈNE FRANÇAISE – Palais de Tokyo, Paris – 16 octobre 2019 – 5 janvier 2020 – Commissaires : Franck Balland, Daria de Beauvais, Adélaïde Blanc, Claire Moulène Assistante curatoriale : Marilou Thiébault.

Empruntant son titre à Olivier Cadiot*, l’exposition réunit quarante-quatre artistes (ou collectifs d’artistes) né·e·s entre les années 1930 et les années 1990, qui vivent et travaillent tou·te·s, dans et avec leur époque. Ce projet, mené de façon collégiale par quatres commissiares du Palais de Tokyo, est une photographie non pas exhaustive, ni même représentative, mais simplemnet sensible d’une vaste et complexe scène française actuelle.

« Futur, ancien, fugitif a aussi pour particularité de réunir un nombre conséquent d’artistes aux trajectoires atypiques, non linéaires ou en dents de scie, et qui parfois s’enracinent ou se propagent loin du champ de l’art. Cartographie dynamique d’une autre scène française, cette exposition réaffirme ainsi le rôle de certains passeu·r·se·s, de figures plus secrètes et de fugitif·ve·s en tous genres, mais surtout d’artistes qui inscrivent leur travail dans une forme de durée, qu’il·elle·s en soit à l’aube de leur carrière ou déjà à la tête d’une œuvre dense. »

ARTISTES:
Nils Alix-Tabeling, Mali Arun (Lauréate du Grand Prix du Salon de Montrouge 2018),Fabienne Audéoud,Carlotta Bailly-Borg, Grégoire Beil, Martin Belou, Jean-Luc Blanc, Maurice Blaussyld, Anne Bourse, Kévin Bray, Madison Bycroft, Julien Carreyn, Marc Camille Chaimowicz X We Do Not Work Alone, Antoine Château, Nina Childress, Jean Claus, Jean-Alain Corre, Jonas Delaborde et Hendrik Hegray, Bertrand Dezoteux, Vidya Gastaldon, Corentin Grossmann, Agata Ingarden, Renaud Jerez, Pierre Joseph, Laura Lamiel, Anne Le Troter, Antoine Marquis, Caroline Mesquita, Anita Molinero, Aude Pariset, Nathalie Du Pasquier, Marine Peixoto, Jean-Charles de Quillacq, Antoine Renard, Lili Reynaud-Dewar, Linda Sanchez (Lauréate 2018 du Prix des Amis du Palais de Tokyo), Alain Séchas, Anna Solal, Kengné Téguia, Sarah Tritz, Nicolas Tubéry, Turpentine, Adrien Vescovi, Nayel Zeaiter.

*Olivier Cadiot, écrivain expérimental, poète, dramaturge, auteur de « Futur, ancien, fugitif, » (P.O.L, 1993)

Image:  Lili Reynaud-Dewar

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives