BIENNALE DE LA DANSE DE LYON : UNE EDITION EPIDEMIQUE

 

mal_mmf_4

BIENNALE DE LA DANSE DE LYON 2021 –  1er-16 juin 2021

La 19e édition de la Biennale de la Danse de Lyon a déplacé ses dates en cette année de pandémie. La programmation 2021 fait la part belle au continent africain avec de nombreux invités, mais également à la jeune création, souvent très pointue, ainsi qu’aux « pointures » incontournables de la scène internationale : ainsi, on ne manquera pas les oeuvres des grands chorégraphes Marlene Monteiro Freitas, Dimitris Papaioannou, Robyn Orlin, Josef Nadj et surtout l’incomparable et puissant Olivier Dubois dans sa nouvelle création « Itmahrag » avec 7 danseurs du Caire, où le chorégraphe vit en partie…

Voici la présentation que fait Dominique Hervieu de sa programmation :

En 2021, la biennale de la danse vit sa 19ème édition. après de nombreux ajustements dûs au report de l’événement, en dépit de tant d’incertitudes jusqu’au dernier moment… nous attendons les artistes à lyon en juin pour nos retrouvailles pour célébrer la créativité africaine et la jeune scène artistique ! nous proposons une nouvelle expérience gratuite, généreuse et ouverte à tous : l’expérience fagor.

Nous accueillons des grands maîtres de la scène internationale et de jeunes artistes qui nous donnent le meilleur d’eux-mêmes : la force de leur regard critique couplée avec la singularité de leur imaginaire.

Une nouvelle expérience gratuite, une biennale encore plus inclusive
La Biennale de la danse de Lyon propose un nouveau rendez-vous intitulé L’Expérience Fagor. Onze créateurs ont accepté d’aller à la rencontre de la jeunesse de la métropole lyonnaise pour explorer ensemble de nouvelles expériences sensibles souvent pluridisciplinaires, en collectif et près du terrain.

Nous vous invitons à découvrir des oeuvres chorégraphiques aux formats inhabituels (gigantesques, interactives, quelquefois interprétées par une quarantaine de personnes…), toutes portées par des adolescents, étudiants, amateurs âgés de 15 à 25 ans. Vous pouvez déambuler dans des installations, voir des performances, participer à des masterclasses, un battle ou des débats, inventer votre dancefloor numérique… c’est avec un esprit de fête, de surprise et d’ouverture que vous découvrirez gratuitement toutes ces propositions artistiques à voir en famille, seul ou entre amis sur le site des Usines Fagor (Lyon 7e).

52 créateurs venus d’Afrique et d’Europe
Les créateurs incontournables de la scène contemporaine internationale, comme Marlene Monteiro Freitas et Dimitris Papaioannou, viennent à Lyon avec leurs dernières créations entre le 1er et le 16 juin. Vingt-deux créations « 2020/2021 » donnent l’élan de cette édition. Plusieurs spectacles de grands ballets, comme le Ballet Preljocaj ou le Ballet BC (Vancouver), n’ont pu être préservés dans ce programme resserré pour cause de jauge réduite. Bonne nouvelle : Le Lac des Cygnes d’Angelin Preljocaj, initialement prévu en première mondiale à la Biennale de la danse est reporté cet automne à la Maison de la Danse. Le rendez-vous international des professionnels, Focus danse, soutenu par l’Institut français et l’Onda, est une nouvelle fois amplifié par la plateforme professionnelle européenne devenue un rendez-vous incontournable des programmateurs. Après une année blanche pour le monde de la culture, Focus danse est plus que jamais nécessaire pour soutenir la diffusion des oeuvres chorégraphiques dans le monde. C’est la raison pour laquelle, parallèlement à sa version habituelle en salles, nous en proposons une version virtuelle.

La création chorégraphique africaine aujourd’hui
La Biennale de la danse 2021 s’inscrit dans la saison Africa2020 de l’Institut français, en accompagnant les créations d’artistes de premier plan et émergents de 16 pays différents d’Afrique qui rendent visible la contemporanéité d’un continent traversé par de multiples élans créatifs. Sur l’ensemble du territoire régional, la Biennale devient un grand hub où les artistes français et africains co-construisent des défilés, des oeuvres chorégraphiques, des performances pluridisciplinaires. Elle est une addition de positions, de propositions, de regards différents sur le 21e siècle.

Un défilé africa2020 réinventé au grand théâtre de fourvière
En 2021, le Défilé prend une forme totalement inédite car les participants n’ont pas pu se retrouver pour travailler les chorégraphies avant le mois d’avril ! Pourtant, les 12 groupes, tous résilients et pleins d’espoir, n’ont jamais pensé à renoncer à leur implication dans le plus grand événement populaire et artistique de la région.
Pour la première fois, le Défilé prend la forme d’un spectacle présenté au Grand Théâtre de Fourvière devant les participants et leurs familles assis et à bonne distance… Nous vous décrivons page 8 ce Défilé réinventé soutenu par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Un partenariat inédit avec les nuits de fourvière
Nous avons souhaité avec Dominique Delorme, directeur des Nuits de Fourvière, amplifier notre collaboration au-delà du partenariat pour le Défilé. Pour la première fois, la Biennale de la danse et les Nuits de Fourvière ont lieu à la même période et nous avons décidé d’en faire un atout avec des spectacles présentés en commun. De plus, nous ouvrons ensemble nos deux festivals avec un spectacle musical interprété par Camille mis en scène par la chorégraphe Robyn Orlin (voir p.18). Les temps de crise sont aussi ceux des belles coopérations !

Un rayonnement régional toujours renforcé
La circulation des oeuvres et des publics sur le territoire régional reste par ailleurs l’une des priorités de la Biennale de la danse. Les directeurs d’institutions culturelles de la métropole de Lyon et de SaintÉtienne se sont fédérés en un partenariat métropolitain ; d’autres saisissent une opportunité de présenter une oeuvre chorégraphique avec le label « Biennale de la danse » au sein de leur programmation. Nous sommes très heureux de vous présenter quelque 43 dates qui prolongent notre événement sur le territoire dans le cadre des Rebonds de la Biennale.

Merci à tous ces amis, directeurs et institutions qui nous accompagnent ! Depuis l’édition 2012, mon projet est d’associer étroitement diversité esthétique, création contemporaine et pratiques de spectateurs, réunissant les plus grands créateurs actuels et tous les publics. Aujourd’hui, un grand nombre d’artistes agissent dans les théâtres, l’espace public, les tiers lieux et souhaitent redéfinir le rôle de la culture. Cette édition est plus que jamais à l’écoute de leurs désirs, elle multiplie les expériences et pratiques de spectateurs pour convaincre le plus grand nombre que la culture est une aventure de partage et de brassage qui requalifie l’humain, célèbre l’esprit, l’émotion et la beauté. La danse invente de nouveaux espaces, de nouveaux corps, des sociabilités vivifiées pour fêter l’imagination, la raison d’être de tout art.

— DOMINIQUE HERVIEU directrice artistique de la Biennale

Toute la programmation ici : https://www.labiennaledelyon.com/programmation-danse-2021

 

Image: Marlene Monteiro Freitas – « Mal – Embriaguez Divina »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives