A LA UNE D’INFERNO #53

INFERNO ART, SCENES, ATTITUDES
il n’y aura pas de miracles ici

INFERNO FAIT RELÂCHE ! Vacances d’été, comme chaque année (mais un peu plus tôt cette année cause de Corona), INFERNO prend ses distances et suspend ses publications. Reprise dès le 8 septembre prochain en vous donnant rendez-vous à cette date sur nos colonnes. Un très bel été à toutes et tous, et à la rentrée !
INFERNO IS BREAKING DOWN! Summer holidays, like every year (but a little earlier this year because of Corona), INFERNO distances itself and suspends its publications. Resumption on September 8 next by giving you an appointment on this date in our columns. A very great summer to all!


14th VENICE BIENNIAL OF DANCE From October 13th to 25th, Venice will be the setting for the 14th International Festival of Contemporary Dance according to Marie Chouinard, who thus completes her four-year term as Director of the Dance Department of La Biennale di Venezia. Two weeks of performances with 19 choreographers who have authored 23 pieces (7 world and 5 Italian premieres), as well as encounters and films that will unfurl through the spaces of the Arsenale – Teatro Piccolo Arsenale, Sale d’Armi, Teatro alle Tese and Tese dei Soppalchi –all the way to Ca’ Giustinian and the Teatro Goldoni… LIRE LA SUITE


WHERE MIGHT HAPPEN: THE EARLY YEARS OF CalArts » This group exhibition presents the legendary founding years (1970–1980) of the American art university ‘California Institute of the Arts’ (CalArts), which gathered numerous well-known teachers and personalities such as Allan Kaprow, Judy Chicago, John Baldessari or Alison Knowles. « Where Art Might Happen. The Early Years of CalArts » opens up a multi-perspectival view of the college: trends existing in parallel that came from Concept Art, feminism and Fluxus, as well as the school’s radical pedagogical concepts, were unified for the first time. Besides artworks and archive material prepared by experts, oral history interviews with 13 artists were filmed for the exhibition, offering insights into the situation at the time… LIRE LA SUITE


ULLA VAN BRANDENBURG AU PALAIS DE TOKYO Pour cette nouvelle exposition au Palais de Tokyo, Ulla von Brandenburg (née en 1974 à Karlsruhe, vit et travaille à Paris) a imaginé un projet total et évolutif, inspiré du théâtre, de son imaginaire et de ses conventions. Autour de la notion de rituel, entendue comme possibilité d’explorer les relations entre l’individu et le groupe, de créer ou non du commun, l’artiste invite le public à prendre part à une expérience immersive et renouvelée des thèmes, des formes et des motifs qui irriguent son œuvre : le mouvement, la scène, la couleur, la musique, le textile… LIRE LA SUITE


STEFAN KAEGI SE DECONFINE AU VIDY Prendre enfin la route pour aller au théâtre. Déjà le plaisir est là. Après la disette de spectacle vivant imposée par ces mois de confinement, j’apprécie cet avant-goût: s’apprêter à accueillir une représentation, le cadeau d’une équipe de théâtre. Et ce spectacle-là est particulier. On dirait qu’il va se donner uniquement pour moi… En effet, l’artiste suisse Stefan Kaegi* a concocté cette « Boîte noire« , une création singulière pour le théâtre de Vidy, lequel mérite bien cela puisque, après cette fermeture due à la pandémie, il sera en rénovation pour deux ans… LIRE LA SUITE .


« ENSAYOS: PASSAGES », AN ONLINE ARTIST RESIDENCY AT NEW MUSEUM NY New Museum’s Department of Education and Public Engagement presents “Ensayos: Passages,” its first online artist residency, foregrounding the department’s year-round commitment to contemporary art and pedagogy centered on personal and social growth. The international collective Ensayos (translated as “inquiries”, “essays,” or “rehearsals” in English) will develop and present new work through this digital residency. « Ensayos » is a collective research practice enacted by artists, scientists, activists, policymakers, and local community members. Sustaining their focus on the ecopolitics of archipelagos for the past decade, they have developed distinct inquiries into extinction, human geography, and coastal health. Their New Museum residency will be multifaceted, including a web series, podcasts, public programs, and an experimental performance… LIRE LA SUITE


HOMMAGE A PIERRE GUYOTAT « Je ne peux pas voir ce monde comme un monde infernal, parce que j’y serais déjà rôti ». voici ce que nous confiait en mai 2014 Pierre Guyotat, disparu le 7 février dernier. En hommage à celui que nous considérions comme le plus grand écrivain français vivant, nous republions ce (très) long entretien publié initialement dans le numéro #03 de la revue papier INFERNO six-monthly, paru en été 2014. Pierre Guyotat nous avait fait alors l’honneur et le très grand privilège de nous accorder cet entretien exclusif, lui que ne s’adonnait que fort rarement à cet exercice… LIRE LA SUITE


EDITH DEKYNDT A SAINT-NAZAIRE Au Grand Café, Centre d’Art Contemporain de Saint-Nazaire, Edith Dekyndt revisite son installation The Black, The White, The Blue produite récemment pour le centre d’art Kunsthaus à Hambourg, en Allemagne (2019). Depuis 30 ans, Edith Dekyndt puise la matière de ses œuvres dans les matériaux du quotidien qu’elle s’approprie en leur restituant une valeur hors de nos usages habituels. Ses ressources sont généralement issues du contexte d’invitation de ses expositions. En écho à l’activité portuaire de Hambourg tout comme à celle de Saint-Nazaire, son projet au Grand Café évoque le commerce international de marchandises et notamment l’expédition de containers de biens de consommation usagés, d’Europe vers les régions les plus précaires du monde, évoquant le déséquilibre du commerce Nord-Sud… LIRE LA SUITE

ALLER SUR « NEWS »
RETOUR A LA UNE/HOME PAGE

ISSN 2258-6474

  • Mots-clefs

  • Archives