GABRIEL OROZCO « ASTERISMS » AU GUGGENHEIM NEW YORK : UN ART EQUITABLE ?

GABRIEL OROZCO « ASTERISMS » / Guggenheim New York / du 9 novembre 2012 au 13 janvier 2013.

Après l’exposition éponyme au Guggenheim Berlin, le Guggenheim New York présente « Gabriel Orozco : Asterisms », du 9 Novembre 2012 au 13 Janvier 2013. « Asterisms » est une installation sculpturale et photographique de l’artiste mexicain, compilant des milliers de détritus que l’artiste a collecté sur deux sites « équitables », l’un près de son domicile à New York et l’autre en basse-Californie, une biosphère côtière protégée au Mexique, qui est aussi le dépositaire des flux de déchets industriels et commerciaux de l’ensemble de l’océan Pacifique.

Il s’agit donc d’un thème récurrent dans l’œuvre d’Orozco, un travail qui ces dernières années est fait de rencontres poétiques avec des matériaux banals et une interrogation parfois radicale mais toujours sensible sur la tension toujours présente entre nature et culture.

Astérisms marque ainsi le dix-huitième projet de la série de commissions organisées par la Fondation Guggenheim et le Deutsche Guggenheim de Berlin, où l’expo court jusqu’au 21 octobre prochain. L’une des composantes de l’exposition, Sandstars, répond à l’environnement unique rencontré sur Isla Arena, au Mexique, une réserve qui est à la fois un terrain d’accouplement des baleines, le cimetière des baleines, et des friches industrielles.

Auparavant, Orozco avait travaillé sur cette réserve, ayant extrait de ses sables un squelette de la baleine qui forme la sculpture mobile Matrice (2006), désormais installée en permanence dans la Biblioteca Vasconcelos, José de México à Mexico. Son retour à ce sanctuaire a donné des résultats entièrement nouveaux en réponse aux quantités volumineuses de détritus déposés là par les courants océaniques. Il a créé ainsi une grande installation sculpturale avec la collecte de ces ordures, le métal et le plastique des bouées, des ballons de sport, bouteilles en verre, ampoules incandescentes, des rames en bois, des objets divers en métal tels que des vis et des charnières, du polystyrène sous différentes formes, des éléments de chantier, casques et rouleaux de papier toilette ossifiées… en les soumettant à l’arrangement taxonomique sur le sol de la galerie.

Ce tapis sculptural monumental de près de 1.200 objets est accompagné de douze photographies à grande échelle, images des objets individuels dans un décor de studio, organisées par typologies de matière, couleur et taille. Sandstars est accompagnée d’une vidéo, Whale après Waves (2012), qui illustre l’environnement de Isla Arena.

La deuxième composante, Astroturf Constellation, explore la même classification taxonomique, mais à une échelle complètement différente. Cette oeuvre comprend une collection de petits morceaux de débris laissés par les athlètes et les spectateurs dans le gazon synthétique d’un terrain de jeu sur Pier 40 à New York, où l’artiste lance régulièrement des boomerangs. Orozco affiche ces éléments, dont une myriade de pièces de monnaie, des morceaux de ballons de football, des bonbons, des liasses d’emballages de chewing-gum et des enchevêtrements de fils, près de 1.200 objets sur une grande plate-forme. Comme dans Sandstars, les objets sont affichés à côté des 13 grilles photographiques, une combinaison qui souligne encore une fois la relation nuancée entre la sculpture et de la photographie dans l’œuvre d’Orozco.

Les deux organes de travail connexes jouent les uns les autres dans une oscillation provocatrice entre le macro et le micro. Astérisms révèle et amplifie la pratique subtile d’Orozco et sa capacité à soumettre le monde à ses systèmes idiosyncrasiques.

GABRIE OROZCO / GUGGENHEIM NEW YORK / Jusqu’au 13 janvier 2013.

Détails sur les programmes publics présentés en collaboration avec Gabriel Orozco : astérismes sur www.guggenheim.org/publicprograms .

Visuels : Gabriel Orozco, Asterisms / Copyright Gabriel Orozco 2012 / Guggenheim 2012.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives