SARAH LUCAS : « SITUATION » A LA WHITECHAPEL GALLERY, LONDRES

s lucas

SARAH LUCAS : SITUATION / Whitechapel Gallery, Londres / jusqu’au 15 Décembre 2013.

La Whitechapel Gallery présente la première grande exposition solo à Londres de la célèbre artiste Sarah Lucas. Rassemblant plus de deux décennies de sculpture, l’installation et la photographie, l’exposition  explore la carrière remarquable de Sarah Lucas et évalue le rôle essentiel qu’elle joue dans l’art britannique.

Depuis la fin des années 1980, Lucas a créé des sculptures et des installations qui mettent l’accent sur le corps. S’inspirant de matériaux du quotidien tels que des cigarettes, des collants, des meubles et légumes, Lucas sonde les représentations de genre, de sexualité et d’identité nationale. Son œuvre fait allusion aux mouvements historiques tels que le Pop Art et l’Arte Povera, tout en répondant aux préoccupations universelles de la nature et de la mortalité.

SITUATION présente des œuvres emblématiques de Lucas qui utilisent des objets inanimés pour prendre la forme du corps, y compris  Two Fried Eggs and a Kebab (1992) et Spinster (2000). Sont également représentés ses premières sculptures telles que Still Life (1992), Where does it all end? (1994) et Get Hold of This (1994) ainsi que des œuvres importantes de la dernière décennie, y compris Unknown Soldier (2003), The King (2008) et Jubilee (2012). Ces dernières années, le travail de Lucas combine des fragments du corps avec des formes et des matériaux trouvés dans la nature. L’exposition comprend des œuvres nouvelles appelées NUDS (2009-2013) : peluches moulées en sculptures suggestives, leurs formes entrelacées sont réfutées par des plinthes de parpaings en béton.

Répondant à l’architecture de la Whitechapel Gallery, Sarah Lucas a créé une installation qui revient sur les affinités et les dialogues entre les œuvres antérieures et de nouvelles sculptures. L’exposition explore l’éventail de son travail, des sculptures qui assemblent des objets trouvés à ses oeuvres récentes avec le béton, le plâtre et le bronze, en utilisant les techniques de moulage et de la construction. L’exposition se développe sur le projet de l’année de Sarah Lucas pour lequel elle a construit une série d’installations sculpturales dans un espace au-dessus de Sadie Coles HQ à Londres. . .

s lucas 1

s lucas 3

s lucas 2

Visuels : Nice Tits, 2011 / God is Dad, 2005 / Au Naturel, 1994 / Bunny Gets Snookered #1, 1997 / Copyright Sarah Lucas – Whitechapel Gallery

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives