ELEGIE d’OLIVIER DUBOIS : UNE OEUVRE PUISSANTE

3-11

Elégie : Olivier Dubois / Création avec le BNM, Marseille / En tournée.

Créée pour le Ballet national de Marseille à l’occasion de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, cette pièce de danse évoque l’ébullition du magma juste avant que l’éruption n’advienne et que la catastrophe ne submerge tout. Il s’agit ainsi d’une danse du pire, de la contemplation d’un monde sur le déclin, de la beauté qui clignote avant l’extinction des feux.

Toujours dans la pénombre, la pièce se compose de deux tableaux à la structure similaire. A chaque fois, un soliste nu, à la blancheur blafarde, évolue au milieu d’un amas de silhouettes noires qui, telles des ombres sorties des enfers, habitent le plateau d’une présence mystérieuse. Le soliste est manipulé par la masse autant qu’il ne la manipule, reflétant les jeux intimes qui, éternellement, marquent la confrontation que l’individu entretient avec le groupe dans nos sociétés humaines. C’est ainsi que sur scène se compose un monde en miniature, vespéral et décadent. On y retrouve des pistes de lecture multiples qui évoquent en nous de nombreuses pensées.

La danse aussi est là pour nous ravir. Le mouvement se fait circonvolutoire. Il parcourt la scène et ne s’arrête jamais. Le corps des solistes se plie, se déplie, ondule et jamais ne se brise jusqu’à l’évaporation finale. Les silhouettes noires passent, gravitent autour de leur centre de gravité, s’absorbent dans des poses qui leur font prendre l’allure de statuts dignes des nouvelles d’Edgar Allan Poe. La structuration répétitive apporte de l’étrangeté et de la profondeur à ces tableaux sans pourtant jamais peser sur l’attention du spectateur. Il est même permis de croire qu’une troisième partie aurait été souhaitable pour nous plonger plus en avant encore dans cet exercice de vertige esthétique.

Poursuivant le travail entamé avec Révolution et Tragédie, Olivier Dubois, à la tête du Centre chorégraphique national de Roubaix Nord – Pas De Calais depuis le 1er janvier dernier, nous démontre ainsi qu’il est l’un des chorégraphes français les plus talentueux du moment.

Quentin Guisgand

Elégie sera donnée en ouverture des « Rencontres chorégraphiques » les 6 et 7 mai à la MC 93 de Bobigny.

13EVT039520-700x340

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN