GARRY WINOGRAND, « WOMEN ARE BEAUTIFUL », MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE, CHARLEROI

Garry Winogrand

corespondances « Métropoles ».
GARRY WINOGRAND – WOMEN ARE BEAUTIFUL / Musée de la Photographie, Charleroi (BE) / Jusqu’au 17/05/2015.

Après la magnifique exposition consacrée au photographe américain au Jeu de Paume à Paris en 2014, Xavier Canone a choisi de mettre la femme à l’honneur à travers les clichés que Garry Winogrand (Bronx, NY 1928-1984) a pris en flânant dans les rues new-yorkaises. Sous l’influence e.a. de Walker Evans et Robert Frank par son approche photographique à la fois documentaire et esthétique, il immortalise la femme dans sa spontanéité, son naturel, sa fraîcheur et sa beauté quotidienne. Passionné par son sujet qu’il traite avec beaucoup de respect et d’admiration -cela se sent dans chaque cliché- il met en valeur sa sensualité à travers un vêtement qui révèle toutes ses formes et surtout ses seins omniprésents sous les chandails, robes, tops, maillots et autres matières suggestives.

Bourgeoise, hippie, sportive, activiste, tant américaine qu’étrangère, il révèle la femme sous toutes ses facettes dans la rue, à la plage, en soirée, dans un bar, en pleine manifestation, etc. C’est ici que le thème traité prend toute sa dimension documentaire.

Rappelons que le titre de l’exposition « Women are beautiful » est tiré de l’un des 4 livres publiés en 1975 du vivant du photographe, témoin d’une période capitale de l’histoire de la femme dans la société américaine.

Et terminons avec les mots de Garry Winogrand lui-même : « Je photographie tout le temps ce qui m’intéresse. Je vis avec des images pour voir à quoi cela ressemble une fois photographié. La photographie doit être plus intéressante ou plus belle que ce qui est photographié. »

Et si Garry Winogrand était un artiste qui aimait les femmes certes, mais surtout les magnifiait?

Note de Julien Libert, attaché scientifique du Musée: « Garry Winogrand travaille au grand angle (35mm) qu’il règle en hyperfocale (réglage de l’objectif afin d’obtenir la plus grande profondeur de champ et donc de netteté) qui le libère du fastidieux travail de mise au point sur son appareil télémétrique. Il photographie dans une dynamique « point & shoot » qui lui permet de saisir, au propre comme au figuré, son sujet avec toute l’ironie, la surprise, l’humour, le mystère que révèle la rue qu’il traverse… »

Virginie de Borchgrave

Musée de la Photographie 11, Avenue Paul Pastur B-6032 Charleroi
Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h. Entrée: 7€. http://www.museephoto.be

Photo : De la série ‘Women are beautiful’. Photo Garry Winogrand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :