ROMINA DE NOVELLIS, « LA SACRA FAMIGLIA », GALERIE ALBERTA PANE

novellis

ROMINA DE NOVELLIS : LA SACRA FAMIGLIA / Galerie Alberta Pane, Paris / 18.02.2016 – 27.02.2016 / Vernissage jeudi 18 février 2016 À 16H.

La galerie Alberta Pane présente le nouveau travail La Sacra Famiglia de l’artiste italienne Romina de Novellis. À cette occasion, l’artiste présentera à la galerie une installation comprenant trois vidéos de ses dernières performances : La Sacra Famiglia, (Décembre 2015) réalisée à Naples, en partenariat avec plusieurs partenaires institutionnels et privés*, NA CI O, performance présentée au Caire en fin d’année à l’occasion de OFF Biennale ainsi que dans la cour de la galerie Alberta Pane en juin dernier. Cette installation sera également accompagnée d’une série de photographies/polaroids.

Romina De Novellis est née à Naples, mais elle a grandi à Rome avant d’arriver à Paris en 2008. La Sacra Famiglia est une performance qui la ramène à ses origines, à sa culture d’appartenance. Avec cette performance l’artiste décide de défiler dans les rues de Naples en une longue procession de 3 heures et demie accompagnée de toute sa famille napolitaine : tantes, oncles, cousins, proches et tous les passants qui se sont associés au concept de « famille » napolitaine. Une famille agrandie, sans frontières, qui accueille tout le monde, mais qui étouffe aussi, qui tue, qui rend fragile. Une performance itinérante, qui traverse des lieux typiques de la ville, des quartiers « spagnoli » jusqu’au Musée Archeologico et le Musée MADRE d’art contemporain. Chaque membre de la famille porte dans ses mains un symbôle du dîner de Noel, ou de la vie quotidienne d’une famille napolitaine.

La famille comme « casta » ou comme lieu d’amour infini.
La famille comme cage ou comme bouclier pour se défendre.
La famille comme royaume de toute contradiction, violente, passionnelle, ou cynique.
La famille qui se sépare, mais aussi la famille homosexuelle.
La famille comme lieu de vie ou de mort, d’assistance mutuelle, d’exclusion et trahison.
La famille comme lieu de toute imperfection : La Sacra Famiglia.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN