JONAS LUND, « CRITICAL MASS », GALERIE EDOUARD MANET GENNEVILLIERS

JONAS LUND – CRITICAL MASS – Commissaire : Aude Launay – Galerie Edouard Manet Gennevilliers – Exposition du 12 octobre au 9 décembre 2017 – Vernissage mercredi 11 octobre 2017 [18h-21h].

De la même manière que l’on ne peut voir au travers des yeux d’un autre, le web qui nous est présenté n’est jamais absolument identique à celui présenté à un autre. Des algorithmes organisent ce que nous voyons chaque jour sur nos fils d’actualité, « décident » de combien de temps ce contenu reste visible et à qui il est montré. Pour eux, nous sommes un ensemble de données. Ni plus ni moins. Cependant, leur technologie ne cesse d’évoluer et l’on est désormais bien loin du simple « si vous aimez ceci, alors vous aimerez cela » auquel l’on a tendance à réduire le processus de recommandation. Hors ligne comme sur la toile, les techniques les plus avancées de détection faciale sont mises au service de la classification et de la quantification des items que nous sommes de la permanente étude de marché dans laquelle nous vivons. Nous sommes des profils démographico-émotionnels.

La curatrice et critique d’art Aude Launay se propose d’explorer l’idée d’un commissariat émotionnellement ciblé comme l’on parlerait d’une cible marketing, comme Facebook parle de contagion émotionnelle de masse, en compagnie de l’artiste Jonas Lund dont ce sera la première exposition personnelle en France. Car « peu de connexions sont aussi fortes que celles que vous établissez avec vos clients ou votre public à un niveau émotionnel » a-t-elle récemment entendu lors d’un congrès de marketing numérique.

L’optimisation perpétuelle du contenu dans une précision toujours plus poussée, appliquée à l’œuvre d’art. C’est l’expérience que propose « Critical Mass ».

Basée sur une « expérience visiteur » qui fait de ce dernier un élément essentiel de son dispositif, l’exposition prend appui sur l’évaluation qu’en font ceux qui la parcourent, physiquement comme virtuellement. Jonas Lund transforme la galerie en un espace spéculatif en attente de réactions.

Si la clé de son succès se trouve dans la satisfaction de son regardeur, « Critical Mass » pourra-t-elle effectivement se targuer de plaire à tout le monde ?

Externalisant les choix curatoriaux qui la constituent, elle semble laisser son public prendre le contrôle sur ce qui lui est présenté, à moins qu’elle ne fasse de lui une légion d’emotional turks ?

Jonas Lund a entre autres exposé à la Whitechapel Art Gallery de Londres, à Transmediale à Berlin, au De Appel Art Centre à Amsterdam, au Witte De With à Rotterdam et au New Museum à New York. Aude Launay a entre autres été la rédactrice en chef associée à la revue 02 de 2006 à 2016

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN