TRISHA BROWN / GLACIAL DECOY (1979)

Dans la lignée de Merce Cunningham d’un côté, et d’Anna Halprin de l’autre, c’est-à-dire structure et improvisation, Trisha Brown développe peu à peu son propre langage chorégraphique. Pendant vingt ans, elle produira des performances dans des galeries, dans des studios et dans des lieux extérieurs – urbains ou naturels avant d’être produite finalement sur les … Lire la suite

  • Mots-clefs

  • Archives