BEYOND IMAGINATION / STEDELIJK MUSEUM AMSTERDAM

« Beyond imagination » / Group show / Stedelijk Museum Amsterdam / Jusqu’au 11 novembre 2012.

Célébrant le retour du Stedelijk Museum comme point focal de la scène de l’art contemporain d’Amsterdam, «Beyond Imagination », est la première exposition temporaire du tout nouveau Stedelijk. L’exposition est un hommage aux artistes d’Amsterdam et des Pays-Bas. Dans la tradition des «acquisitions d’art municipales», cette exposition ouvre une perspective internationale sur l’art hollandais d’aujourd’hui. « Beyond imagination » comprend de nouveaux projets commandés auprès d’une vingtaine d’artistes.

Les commissaires de l’exposition, le conservateur Martijn van Nieuwenhuyzen et le commissaire invité Kathrin Jentjens ont demandé aux artistes de prendre en considération la manière dont les frontières sont désormais floues entre réalité et imagination, authenticité et jeu de rôle, en particulier en ce qui concerne l’évolution de la politique, de la finance et des médias. Un total de 657 artistes ont proposé des réponses à ce thème. Un jury composé des conservateurs et de trois autres membres (Frédérique Bergholtz, Koen Brams et Melvin Moti) ont établi la sélection finale de 20 artistes. En mettant en lumière de nombreuses œuvres hybrides, basées sur les processus, le caractère performatif, « Beyond Imagination » contribue également au discours sur la pratique de la collection contemporaine ; à mi-parcours de l’exposition, le musée fera l’acquisition d’un certain nombre de ces œuvres, avec des fonds fournis par la municipalité d’Amsterdam.

La majorité des artistes sélectionnés pour «Beyond imagination» ont entre vingt et trente ans, et sont d’origine diverses : les Pays-Bas, la Bulgarie, le Canada, l’Allemagne, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, la Lituanie, le Royaume-Uni et aux États-Unis. Tous ont été formés aux Pays-Bas ou ont participé à des programmes de résidence dans les institutions néerlandaises telles que la Rijksakademie van Kunsten, Beeldende De Ateliers à Amsterdam et l’Académie Jan van Eyck à Maastricht.

Également à l’affiche à l’ouverture, une exposition temporaire organisée par Ann Goldstein avec les conservateurs du Stedelijk Coelewij Léontine et Bart Rutten, dans la plus grande galerie du nouveau bâtiment du Stedelijk, qui est également la plus grande galerie sans colonnes « open-plan » aux Pays-Bas. L’exposition présente des œuvres considérables et des installations issues de la collection permanente du musée, notamment celles de Carl Andre, Rodney Graham, Joan Jonas, John Knight, Barbara Kruger, Melvin Moti et Diana Thater, entre autres.

Visuel : Eric Bell & Kristoffer Frick, « hunting in heaven », 2012, vidéo, courtesy les artistes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives