BIENNALE DE VENISE : AVEC « S.A.C.R.E.D. », AI WEIWEI MET EN SCENE SA DETENTION ARBITRAIRE

04_Venice-Biennale_Aiweiwei[1]

Envoyé spécial à Venise.
55e BIENNALE DE VENISE : AI WEIWEI « S.A.C.R.E.D », Eglise Sant’Antonin, Castello, Venezia / Jusqu’au 24 novembre.

Ai Weiwei montre à Venise un diorama en six parties, dans six grandes boîtes installées dans l’église de Sant’Antonin dans le Castello, qui retracent la détention secrète de 81 jours que l’Etat chinois lui a infligé en 2011.

Chaque pièce de cette installation impressionnante pèse 2,5 tonnes. Elles ont été transportées en secret depuis la Chine via le Royaume-Uni. A l’intérieur de chaque boîte, une reconstitution hyperréaliste de chacun des stades de sa détention : on le voit à la toilette, sous la douche, en interrogatoire, manger, dormir… en six séquences où une multitude de personnages apparaissent aux côtés de l’artiste : gardiens, flics, militaires… Ai Weiwei fait toujours l’objet d’une interdiction de sortie du territoire en Chine, et n’a pu donc être présent à l’inauguration, laissant sa propre mère le représenter.

MR

ai weiwei

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN