FANADEEP, UNE PERFORMANCE DECULOTTEE AU FESTIVAL D’AURILLAC

Fanadeep - je veux tout le temps mourir au moins j’y arrive à chaque fois

Envoyé spécial à Aurillac.
FESTIVAL D’AURILLAC 2013 : FANADEEP / MrX.

Invité au Festival d’Aurillac par la cie associée, Les Chiens de Navarre, MrX propose une performance en deux soirs et cinq parties.

La compagnie nous invite à suivre un parcours initiatique à travers la mort. Chaque chose a une valeur, chaque élément d’écriture scénique (un son, une odeur, un accessoire, un texte) peut instruire un morceau de la fable. On peut rendre grâce à la compagnie d’avoir passé des commandes ou demandes d’écritures à des auteurs car, de ce fait, les textes sont forts et bien balancés et servent le propos, même si celui-ci est un peu hermétique. En effet, la compagnie considère « qu'[ils] ne [sont] pas passeurs de messages, le spectateur à un travail à faire parce qu’il est libre de comprendre et de trouver ce qu’il veut pendant le spectacle. »

Le spectateur est emmené au fond d’un parc, dans un magnifique et verdoyant enclos à moutons qui sera le lieu de vie de deux étranges personnages, un homme et une femme des cavernes du XXIe siècle. Un coin est réservé à la décharge, comme un champ de poubelles abandonnées dans lequel « Elle » se jettera régulièrement. Elle vient se ressourcer dans la fange, retrouver un peu de la merde civilisationnelle qui est en elle et qui la quitte à force de nature. Lui va systématiquement mourir devant nous, et souvent des supplices qu’Elle lui fait subir. Car il sera sans cesse question de domination et de soumission du couple à travers un rapport sadomasochiste légèrement malsain.

Les quatre premières parties qui composent la première soirée seront sur le plein. Le trop plein. Nous assisterons, béas, à quatre rituels sauvages comme quatre miroirs de notre société dégénérée. Ils sont les derniers habitants d’un monde dévasté et dévastant, tout n’ira que de mal en pis. Plus encore dans le dernier épisode, ces deux zozos explorent la beaufitude de l’être et de sa vie gris terne, quoi qu’il lui arrive. Tout le spectacle nous amène inexorablement vers la déchéance humaine et ses corollaires habituels : déprime, enchaînement, fatigue (poireaux éventuellement!).

La seconde soirée, avec sa mort unique, sera consacrée au vide. Comme si ces personnages étaient tombés dans le gouffre et que nous les avions suivis à l’intérieur du vide. Cette partie, beaucoup plus creuse donc, a pu décevoir certains qui espéraient que le spectacle serait plus riche en rebondissements ou en nouvelles partitions. Mais ici encore, la constante fut le hachage des idées qui nous conduit, accompagné de soupe musicale, vers la déshérence sans tendresse.

Lors de la rencontre « les artistes face à vous » une dame pose cette question : « comment passe-t-on du sandwich à la lobotomie ? » C’est un bon résumé du spectacle.

Bruno Paternot

Fanadeep : Performance unique pour le Festival international du théâtre de rue d’Aurillac : http://vimeo.com/65957448
Conception : Mr X & Mr J Réalisation : Mr X / Incarnation : Mr X, M, la Voix / Auteur : Sweet Ceylan Russel – Anne Berland Régie Générale : Sophie Lepoutre Coach : Anne SteffensAdministration/diffusion : Clara AchacheRésidences, soutiens et coproductions : Fanadeep, Institut français, Le Conseil des Arts et des Lettres du Québec, le Théâtre de Vanvesscène conventionnée pour la Danse, La Maison de Folie Mons, La Chartreuse-Centre National des Ecritures Contemporaines Villeneuve-lez-Avignon, Arcadi dans le cadre des Plateaux solidaires, Le Parapluie-Centre international de création artistique-Aurillac, l’Espace Pasolini de ValenciennesRemerciements particuliers : Palmina d’Ascoli, José Alfarroba & Marion Colleter, Philippe Asselin & Nathalie Lecorre, Amélie Philippe, Anne Steffens, les Chiens de Navarre, Anne-Elodie Sorlin, Rémy Fabre, Jean-Luc Vincent et Jean Christophe Meurisse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives