RICHARD JACKSON, « DARK ROOM », GALERIE VALLOIS

richard-jackson-aint-painting-a-pain-at-S.M.A.K.

RICHARD JACKSON : Dark Room / Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois / du 14 novembre au 20 décembre 2014.

À l’occasion de Dark Rooms , sa quatrième exposition personnelle à la Galerie, Richard Jackson transforme l’espace en une chambre noire, écrin à ses oeuvres les plus récentes.

Au contraire des deux dernières expositions qui étaient centrées sur des installations monumentales (Dining Room et Cra-Z Boy, aujourd’hui dans les collections du FNAC) – et bien que l’on retrouve une Dark Room qui envahisse entièrement l’espace repeint en rouge du Project Room – le nouveau projet de Jackson présente un ensemble inédit de sculptures de format plus « familial », mais non moins « envahissantes » par leur sujet et leur force plastique, empruntant de multiples référents à la culture populaire américaine.

L’ambiance cinématographique de cette exposition sera accentuée par une Wall Painting inédite qui se déploiera sur les murs noirs de la galerie et qui viendra encore mettre en relief l’humour corrosif des oeuvres présentées.

Influencé par l’Expressionisme abstrait et l’Action Painting, Richard Jackson a toujours cherché à explorer la dimension performative de la peinture et à en étendre ses potentialités, en renversant notamment ses conventions techniques. La peinture n’est pas, pour l’artiste, un outil créant une image représentationnelle, mais est utilisée comme un liquide omniprésent qui gicle, jaillit, éclabousse la surface de ses sculptures et installations.

Une exceptionnelle rétrospective itinérante Ain’t Painting a Pain a été présentée en trois volets à l’Orange County Museum of Art, Newport Beach en 2013, puis au Museum Villa Stuck, Münich, pour se conclure cet été au S.M.A.K. de Gand en 2014. Elle a été accompagnée d’un catalogue de référence, avec des textes de Philippe Van Cauteren, Dennis Szakacs, John C. Welchman, Michael Darling, Jeffrey Weiss et Hans Ulrich Obrist.

Visuel : Richard Jackson « Death of Marat », 2009, exhibition Aint painting a pain at S.M.A.K, Gent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives