SLEEPING BEAUTY, MAGDA DANYSZ PARIS

Prune_Nourry_Papa_2015_bd-3f92372f7c406d18dbc668b0cdc54ee1

SLEEPING BEAUTY / Magada Danysz gallery, Paris 11e / 21 février – 4 avril 2015. Opening 21 février 18h

SLEEPING BEAUTY est une exposition construite autour de "vis-à-vis" entre des œuvres d'art qui dialoguent entre elle. La force inhérente de chaque œuvre d'art en particulier, leur essence et significations sous-jacentes sont ainsi mis en valeur dans ces inattendus face à face et duos. Le choix de chacun de ces dialogues vise à la fois à étonner et s’interroger. La question du pouvoir est récurrente à travers l’exposition par exemple avec les travaux de Shepard Fairey – à travers une collection importante de ses sérigraphies – ou encore de Zhang Dali – « Second History » – et Ma Kang « Forbidden City – Chairman Mao ». A cela s’ajoute un autre aspect de l’évolution civilisationelle que constatent les artistes avec de profondes réflexions sur les déséquilibres de notre monde. Le rapport Homme / Machine, Homme / Animal est aussi évoqué dans le vis-à-vis entre le « Poulet en kit » industrialisé de l’artiste suisse Christian Gonzenbach et la sculpture en bronze « Hand Machine » de Prune Nourry.

SLEEPING BEAUTY is built up as a « vis à vis » of artworks that dialogue one with the other. The inherent power laying in each particular artwork, their inner meaning and underlying significations is something the SLEEPING BEAUTY show aims at focusing on. Each artwork is presented in a « face à face » with another artwork. The choice of each of these one to one dialogues is made to accentuate the power of each artpiece. One will revolve around the idea of power with Zhang Dali’s « Second History » painting and Ma Kang’s « Forbidden city – Chairman Mao » photograph. In another part of the show one will discover Prune Nourry’s artistically enhanced « Hand Machine » facing swiss artist Christian Gonzenbach industrial chicken sculpture. Human creative intelligence sometimes morphs into a mechanical hybrid evolution many artists point out in their works. This sleeping power/beauty is also at stake in Shepard Fairey’s propaganda imagery showcased through an extensive collection of his prints. What lays behind these marketed images is also the paradox of our societies.

Artistes : Zhang Dali, Futura, Shepard Fairey, Christian Gonzenbach, Ma Kang, Maleonn, JonOne, Prune Nourry, YZ

Visuel : Prune Nourry – Papa / courtesy : Prune Nourry – Papa (Imbalance series) – bronze – ed. 1/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives