CHRISTIANE JATAHY, « A FLORESTA QUE ANDA », LE CENTQUATRE PARIS

104-2

Christiane Jatahy : A Floresta que anda (La Forêt qui marche) -Librement inspiré de Macbeth, de William Shakespeare 4-9 octobre 2016, Le 10a Paris.

L’expérience troublante d’un vernissage aux accents shakespeariens

Avec La Forêt qui marche, dernière partie d’un triptyque très librement inspirée de Macbeth, Christiane Jatahy propose de nouvelles variations sur le théâtre, le cinéma et la relation aux publics, aux confins des arts visuels.

De la tragédie shakespearienne, la metteure en scène brésilienne conserve le thème du pouvoir extrême qu’elle décline en d’infinis jeux de miroir. Immergé dans une importante installation vidéo, le public évolue jusqu’à devenir spectateur d’un événement où réalité et fiction s’entremêlent : performance au présent et images projetées, catastrophes contemporaines et drames du passé…

Christiane Jatahy est artiste associée internationale du CENTQUATRE-PARIS et artiste associée à l’Odéon-Théâtre de l’Europe

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN