ANJU DODIYA, « HOW TO BE BRAVE », DANIEL TEMPLON PARIS

anju-the-beginning

ANJU DODIYA – How to be Brave (in pictures) – Galerie Daniel Templon Paris – 5 novembre – 23 décembre 2016 _ Vernissage le samedi 5 novembre de 12h à 20h30

Avec « How to be Brave (in pictures) », l’artiste indienne Anju Dodiya poursuit son exploration du processus créatif.

Appel à la bravoure dans une époque faite de violence et d’incertitudes politiques, Anju Dodiya s’interroge aujourd’hui sur les défis que doit relever l’artiste. Jouant avec l’autoportrait, l’artiste prend tour à tour le rôle d’explorateur ou de héros antique. Avec ses grandes aquarelles fourmillantes de détails ou ses miniatures de couleurs vives finement réalisées sur des reproductions de la Bible, Anju Dodiya construit avec raffinement et subtilité des images de la peur qui deviennent des ex-voto puissants destinés à la mettre à distance.

Née à Mumbaï en 1964 et diplômée de la Sir J.J. School of Art (Mumbaï), Anju Dodiya vit et travaille à Mumbaï et est l’un des artistes contemporains les plus reconnus de la scène indienne.

Sous la forme de l’autoportrait, ses peintures explorent depuis quinze ans les conflits entre intériorité et réalité extérieure. Pour mettre en scène le théâtre des émotions personnelles, l’artiste réactualise des sources historiques aussi variées que les tapisseries médiévales, les peintres italiens de la Renaissance, l’estampe japonaise Ukiyo-e ou les photos de journaux. Aquarelliste à ses débuts, Anju Dodiya a évolué vers un travail à l’acrylique et au fusain sur toile, sur matelas ou tissu et a également expérimenté la sérigraphie.

Son œuvre a été présentée notamment à l’exposition Art in the world 2000 organisée à Paris par Fabrice Bousteau, au Chicago Cultural Center en 2007, au Museum of Contemporary Art de Shanghaï en 2009, à la 53ème Biennale de Venise, Making Worlds, en 2009 et à la 5ème Biennale de Beijing en 2012. Elle est régulièrement exposée par la galerie Chemould de Bombay et la Vadhera Art Gallery à New Delhi. Ce sera sa deuxième exposition personnelle à la Galerie Daniel Templon.

Anju Dodiya – The beginning, 2016 – gouache/papier – copyright the artist / Galerie Templon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN