ROCIO MOLINA, « CAIDA DEL CIELO », NOUVELLE CREATION ET PREMIERE MONDIALE A CHAILLOT

rocio-1

ROCIO MOLINA – « CAIDA DEL CIELO » – Première mondiale – Théâtre National de Chaillot – du 3 au 11 novembre 2016.

Nouvelle création et première mondiale de la danseuse « star » du Flamenco contemporain, « Caida del cielo » est l’occasion de retrouver l’artiste la plus emblématique du baile contemporain à Chaillot, pour une oeuvre percutante et terriblement novatrice.

Cette pièce est un voyage, un passage, une descente. À travers les lumières et les ombres. Guidée par sa danse, qui est intuition et matière, Rocío Molina nous précipite dans le silence, la musique et le bruit de territoires
inconnus.

Ce qui est palpable et ce qui se dérobe au regard, tout cela se matérialise dans son corps. En dansant, elle entame une relation inédite avec la terre. Sa danse, qui prend naissance entre ses ovaires et cette terre qu’elle
piétine, devient la célébration du fait d’être femme.

Le flamenco qu’elle propose dans Caída del Cielo fouille dans ses racines et, en même temps, les affronte, les confronte à d’autres façons de comprendre la scène et à d’autres langages. Il est une expression qui ne peut ni ne doitêtre domestiquée.

Cette descente ou cette chute est le voyage sans retour d’une femme, mais Rocío ne nous conduit pas face à l’image inversée de L’ange déchu, comme Dante dans sa Divine comédie, elle nous mène vers un espace de profonde
liberté. Durant ce trajet, l’âme se brise et nous nous retrouvons immergés dans une mer dense et opaque, un paysage obscur plein de lucioles qui nous guident dans notre chute et nous élèvent vers des paradis obscurs.

Cette pièce est un voyage, un passage, une descente. Depuis un corps en équilibre jusqu’à un corps qui célèbre le fait d’être femme, immergé dans le sens tragique de la fête.

La gestation de Caída del Cielo, la dernière création de Rocío Molina, a débuté à l’été 2015. À ce travail d’équipe, coproduit avec le Théâtre National de Chaillot, ont collaboré l’auteur, metteur en scène et créateur lumières Carlos Marquerie, la danseuse et chorégraphe Elena Córdoba, les musiciens Eduardo Trassierra, Pablo Martín Jones, José Ángel Carmona et José Manuel Ramos “Oruco”, et la créatrice de costumes Cecilia Molano. Une pièce construite comme un passage entre les contraires, où le mouvement ose l’équilibre et la démesure, le beau et le grotesque, le sobre et le voluptueux, l’orthodoxe et le politiquement incorrect. Une revendication de la volonté du corps exposé au risque au-delà des limites.

« Caída del Cielo » sur Arte Concert TV
Le 9 novembre à 20h30, en direct depuis le Théâtre National de Chaillot à Paris, sera retransmis Caída del Cielo sur Arte Concert.

En tournée :
LE RADIANT-BELLEVUE – Calluire-Lyon – 15 novembre 2016 / FESTIVAL TEMPORADA ALTA, Gérone – PREMIERE EN ESPAGNE – 18 novembre 2016 / FESTIVAL DANTZALDIA, Bilbao – 7 décembre 2016

pablo-guidali_3

rocio-molina-foto-pablo-guidali_2

Photos Pablo Guidali – Copyright Compagnie Rocio Molina 2016

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN