JAN FABRE INAUGURE LE NOUVEL ESPACE DE LA GALERIE TEMPLON, PARIS

JAN FABRE – inauguration Galerie Daniel Templon Paris (nouvel espace 28 rue du Grenier St Lazare) – opening 17 mai – également Galerie Templon à Bruxelles dès le 18 avril.

Pour l’ouverture de son nouvel espace parisien, la Galerie Templon donne carte blanche à Jan Fabre. Fidèle à son engagement auprès des artistes, la galerie inaugure un chapitre de son histoire en invitant le grand créateur pluridisciplinaire à investir ses nouveaux lieux en toute liberté.

L’artiste belge a conçu spécialement pour les 250 m2 d’exposition la rue du Grenier Saint Lazare un ensemble inédit d’œuvres de différents media – dessins, sculptures, installations – dressant un portrait complexe, espiègle et subversif de sa Belgique natale.

Depuis 30 ans, Jan Fabre s’est imposé internationalement en tant qu’artiste visuel, homme de théâtre et auteur parmi les plus innovants de sa génération. La galerie Templon qui le représente depuis 2000 et a contribué à la reconnaissance de sa pratique plastique, est heureuse de confier ses clés à cet artiste complet qui a su repousser les limites des champs de la connaissance et de la création, un ‘guerrier de la beauté et chevalier du désespoir’.

En ouvrant ses nouveaux locaux aux expérimentations de Jan Fabre, tandis qu’un ensemble spectaculaire d’œuvres de l’historique Open Series de Robert Motherwell sera exposé dans l’espace de la rue Beaubourg, la galerie insiste sur une programmation ouverte propice au dialogue entre les générations, entre artistes établis de l’art contemporain classique et créateurs plus jeunes.

Deux ans après avoir fêté ses 50 ans, la galerie Templon développe son activité en ouvrant un nouveau lieu à Paris. « La capitale possède désormais tous les atouts pour tenir une place dominante sur le marché international. » précise Daniel Templon.

Situé près du Centre Pompidou, au 28 rue du Grenier St Lazare, ce vaste ensemble de 660 m2 sur trois niveaux avec une verrière centrale offre une façade de 12 mètres sur rue. Il viendra en complément de la galerie historique du 30 rue Beaubourg. La restructuration des espaces a été confiée à l’architecte et urbaniste Jean-Michel Wilmotte.

Image: Jan Fabre, The appearance and disappearance of Bacchus, Antwerp, Christ (2016). Special creations for The State Hermitage Museum

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN