LA CHRONIQUE DESSINEE : « HARD TO BE SOFT: A BELFAST PRAYER », OONA DOHERTY

LA CHRONIQUE DESSINEE.
Hard To Be Soft: A Belfast Prayer de Oona Doherty jouée du 9 au 10 juin à L’Embarcadère (dans le cadre des Rencontres chorégraphiques internationales de la Seine Saint Denis) et du 19 au 20 septembre à La maison de la danse de Lyon.

Texte et dessins Camilla Pizzichillo

Copyright C. Pizzichillo / Inferno 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives