« THEY ARE WAITING FOR YOU », UNE PERFORMANCE DE LAURE PROUVOST

laure_prouvost_-_they_are_waiting_for_you_c_mick_belloempac1

« THEY ARE WAITING FOR YOU » – LAURE PROUVOST, SAM BELINFANTE & PIERRE DROULERS – kaaitheater, Bruxelles – 13.03 – 14.03.2019.

« Le spectateur doit lui-même trouver du sens à son environnement et utiliser son imagination. Je joue avec l’idée d’être emporté dans des lieux dont on ne pourra peut-être pas revenir. » – Laure Prouvost

Laure Prouvost, artiste française basée à Londres et à Anvers, titulaire du prestigieux Turner Prize en 2013, représentera la France dans le Pavillon français à la prochaine Biennale de Venise (mai-novembre 2019). Elle présente une performance au Kaaitheater les 13 et 14 mars prochains…

L’œuvre de la plasticienne Laure Prouvost a pour particularité la recherche de narrations polymorphes ; des récits remplis d’associations inattendues – toujours racontés à partir d’une perspective différente – avec beaucoup de liberté laissée au hasard et aux rêves, aux erreurs et à l’oubli. Dans ses films, elle brise l’opposition entre fait et fiction, image et texte, machine et être humain, écran et espace. Elle crée des environnements tactiles et s’adresse directement à nous, nous associant ainsi de manière sensorielle à ses fantaisies.

Qu’elle franchisse dès lors le pas vers une première œuvre pour grande salle paraît évident. Le point de départ est son film Dit Learn (2017), dans lequel une succession rapide d’objets du quotidien, d’images et de textes nous stimule à donner de nouvelles significations à tout. Il faut s’attendre à une « expérience de cinéma augmenté » dans laquelle des images filmées et des prises de vue en direct au théâtre – danse, musique, son, projection – se dédoublent. You are to become the seat you are sat on.

They Are Waiting For You presented so many different ways of seeing (and, for that matter, hearing). It appeared the whole theatre was activated in order to fracture the distance between language, object, and experience.’ – Victoria Brooks, EMPAC

• La Française Laure Prouvost vit à Londres et à Anvers. Elle a récemment présenté des expositions individuelles, entre autres, au Walker Art Center (Minneapolis, 2017) et à Fahrenheit (Los Angeles, 2016). D’autres expositions individuelles suivront : au Palais de Tokyo (Paris, 2018) et au M HKA (Anvers, 2019). Prouvost participe à la Baltic Triennial (Vilnius, 2018).

dance Jack Magai, Terry Hempfling | music Eli Keszler | singers Clemmie Franks, Catherine Carter, Josephine Stephenson | this performance is a re-interpretation of a theatrical performance work co-commissioned by the Walker Art Centre Minneapolis & EMPAC New York | in the framework of EXTRA, with the support of the Institut Français and the Cultural Service of the French Embassy in Belgium |

laure_prouvost_-_they_are_waiting_for_you_c_mick_belloempac8

laure_prouvost_-_they_are_waiting_for_you_c_mick_belloempac9

Photos Mick Bello

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives