RAIMUND HOGHE ET COMPAGNIE ZOO : LE TEMPS DE DEUX DUOS A MONTPELLIER DANSE

FESTIVAL MONTPELLIER DANSE 2012 : Deux duos au festival de Raimund Hoghe et la Compagnie Zoo.

Deux duos sont proposés dans la programmation du Festival Montpellier Danse 2012 : Raimund Hodge et Takeshi Ueno ainsi que Thomas Hauert et Scott Heron. Ces deux duos sont très différents mais se retrouvent sur une sincérité et une simplicité évidente de l’exécution.

A quoi ça sert l’amour ?

Raimund Hoghe est bossu et aussi petit que Takeshi Ueno est musculeux et harmonieux. C’est ce duo beau/bête qui nous est présenté comme une tendre histoire d’amour entre ces deux hommes, entre ces deux pays, entre ces deux cultures. Le spectacle est fait d’une suite de moments, qui nous emportent dans un beau et long voyage à l’intérieur de l’univers d’Hoghe.

Le temps est dilaté, ce qui dure ici deux heures ne prendrait pas plus de vingt minutes pour un chorégraphe lambda. Une fois qu’on rentre dans le manège, on n’en sort plus, le rêve est aussi pour nous. Car il est touchant ce tout petit meussieu. Les gestes sont attendus, presque caricaturaux ; la technicité n’est pas notre affaire (bien que Takeshi Ueno montre qu’il en est capable) et la dramaturgie un peu absente. Mais ce spectacle de la tendresse plonge la salle dans un plaisir simple et euphorique.

Quant aux musiques choisies (des grands standards de la musique classique, jazz ou variété) elles impulsent aux danseurs de petites histoires, comme des tranches de vie mises bout à bout. « Le travail se fait dans une grande liberté, Raimund m’offre une musique et je propose quelque chose qui se fixe petit à petit. » nous confie Ueno à l’issu du spectacle. La séquentialité du spectacle ne gène absolument pas : on regarde les micro-images comme on jette un regard sur sa vie. Ainsi un pas de deux se fait entre le chorégraphe et une danseuse d’un autre temps dont le solo est diffusé sur une tablette. La plus belle image du spectacle : un Pas de deux (c’est le titre du spectacle) sur le duo musical d’Edith Piaf et de Théo Sarapo.

De la fraternité.

Thomas Huert (le Belge) et Scott Heron (l’Américain) se racontent dans leur spectacle Like me more like me. Ils disent quelque chose de la danse enfantine, proche de l’animalité (la compagnie s’appelle Zoo !) avec ô combien de jubilation : celle de l’enfant, celle de l’ado dans sa chambre, celle de l’animal…

Les deux danseurs sont assis sur des chaises en bois brut et vont tour à tour changer de costumes pour s’habiller tantôt en gymnaste, en chanteuse sexy, en danseuse traditionnelle de Flamenco, en cousins plombiers… Chaque costume les plonge dans une posture, un gestus qui aurait plu à Brecht et qui sera le point de départ, d’accroche à leur recherche.

Les talons, le mini-short, le mico, le pantalon à pince leur offre une proposition pour analyser d’où vient le mouvement et où il va. A partir du moteur (coude, genoux, bassin surtout) le mouvement est lâché (dans une très grande et très belle maitrise) et le bouchon est poussé le plus loin possible. Quand la chorégraphie s’épuise, le danseur s’effondre et c’est au frère siamois de l’aider à se relever. S’ensuit un embrouillamini corporel ou les deux solos contigus se transforment en un vrai duo. On se demande même pendant le spectacle jusqu’où peut aller l’enchevêtrement de deux corps !

En conclusion, deux duos magnifiques, que l’on pourra détester, l’un (Pas de deux) parce qu’on peut avoir l’impression qu’il ne s’y passe rien, l’autre (Like me more like me) parce que le second degré peut cacher la recherche et la technicité. Pour ces deux petites formes, qu’elles soient si clivantes, c’est le gage que ce sont de grands spectacles.

Bruno Paternot
Envoyé spécial à Montpellier Danse

« Pas de deux » et « Like me more like me » ont été donnés pour l’édition 2012 de Montpellier Danse.

MONTPELLIER DANSE / Du 22 juin au 7 juillet 2012 / Montpellier / Site : http://www.montpellierdanse.com/

Visuels : 1/ Pas de Deux, 2/ Like me more like me

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives