FIAC 2013 : LE PROGRAMME HORS-LES-MURS

20056109488_5_366782[1]

FIAC 2013 : PROGRAMME HORS LES MURS / FIAC paris : 24-27 octobre, Grand Palais

La FIAC 2013 renforce sa programmation Hors les Murs dans des lieux parisiens prestigieux à travers des parcours d’exposition d’œuvres extérieures, des cycles de conférences, de performances et des projections de films d’artistes. Rendez-vous incontournable, les parcours Hors les Murs de la FIAC accueillent chaque année plus de 500 000 personnes.

Nn nouveau site Hors les Murs est également au menu, prolongeant son installation le long de la Seine, grâce au réaménagement des Berges de Seine rive Gauche, projet phare de la Ville de Paris pour l’année 2013. Pour la 4ème année, les étudiants de l’Ecole du Louvre assureront un service de médiation culturelle pour présenter les œuvres et répondre aux questions des visiteurs. Appuyant son installation le long de la Seine, la FIAC met en place des navettes fluviales desservant le Jardin des Plantes, le Jardin des Tuileries, les Berges de Seine rive Gauche et le Grand Palais afin d’accéder aux différents sites Hors Les Murs.

PARCOURS D’OEUVRES : JARDIN DES TUILERIES
Inauguration mardi 22 octobre à midi

Pour la 8ème année consécutive, la FIAC s’associe au Domaine national du Louvre pour présenter au Jardin des Tuileries, un programme d’œuvres extérieures. L’attraction exercée auprès des artistes et des galeries par le cadre exceptionnel du jardin doublé du succès grandissant du programme permettent de rassembler chaque année une vingtaine de projets conjuguant installations, sculptures, performances ou œuvres sonores qui, en interaction avec le public, prennent corps entre les allées, les bassins et les pelouses du jardin.

À découvrir dans le parcours, des œuvres et installations monumentales de Giovanni Anselmo, Tarek Atoui, Berger&Berger, Koenraad Dedobbeleer, Jean Dupuy, Sam Falls, Didier Faustino, Georg Herold, Gary Hume, Alicja Kwade, James Lee Byars, Joséphine Meckseper, Ernesto Neto, ou encore Héctor Zamora.

JARDIN DES PLANTES ET MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE
Inauguration mardi 22 octobre à 17h

Au Jardin des Plantes, Muséum national d’Histoire naturelle. Les œuvres investissent les espaces extérieurs et intérieurs : le Jardin des Plantes mais aussi les espaces emblématiques du Muséum tels que la Ménagerie, les Grandes Serres, la Galerie de Paléontologie ainsi que la Grande Galerie de l’Evolution. Ce projet est l’occasion de mettre en valeur un parcours singulier autour d’une thématique d’actualité en totale adéquation avec le lieu : l’art, la nature, la biodiversité et l’environnement. Les collections végétales, vivantes du Muséum servent de support et d’illustration à la diffusion des connaissances sur les plantes, les écosystèmes végétaux, l’interaction entre les plantes et les animaux, les relations entre l’Homme et la Nature : un lieu de pédagogie qui s’adresse à un très large public où se rencontrent les plus jeunes comme les chercheurs scientifiques.

À découvrir dans le parcours, des œuvres de Allora & Calzadilla, Atelier Van Lieshout, Patrick van Caeckenbergh, Erik Dietman, Mark Dion, Philippe Droguet, Barry Flanagan, Claire Morgan, Jaume Plensa, Julia Rometti & Victor Costales et Shimabuku parmi d’autres. Une performance d’Hamish Fulton aura lieu dans le Jardin des Plantes le samedi pendant la FIAC.

PLACE VENDOME

Place Vendôme des œuvres monumentales à l’échelle du site. Écrin minéral, la place incarne l’excellence des savoir-faire au service de l’art. À découvrir, un projet exceptionnel in situ de Tadashi Kawamata.

PERFORMANCES : OUVERTURES/OPENINGS

Pour la 6ème année consécutive, la FIAC et le musée du Louvre présenteront le programme de performances Ouvertures/Openings dédié aux expérimentations artistiques menées aux frontières entre les disciplines. Ce programme interroge l’histoire de la performance depuis les années 1960 et s’intéresse aux renouvellements actuels de ses formes hors catégories.

L’édition 2013 réunit des recherches qui mettent en jeu la performance musicale pour acheminer celle-ci vers une expérience corporelle affinée du son. Matières sonores et événements acoustiques sont parcourus, traversés en tous sens, travaillés dans leurs relations au geste, au langage, à la perception intime du spectateur autant qu’à l’espace du musée et plus généralement au lieu public dans ses dimensions culturelles, sociales et politiques.

Cette année, la FIAC en collaboration avec l’Auditorium du Louvre présentera deux performances d’Olaf Nicolai vendredi 25 octobre : Escalier du Chant, créé à la Pinacothèque de Munich, et basé sur les compositions inédites de contemporains, invités à s’inspirer de faits marquants de l’actualité politique et Innere Stimme (Voix intérieure) qui expose et dilate la voix muette d’une composition de Robert Schumann.

Dans le travail qu’il développe à partir de la musique d’Helmuth Lachenmann, le chorégraphe Xavier Le Roy saisit une qualité visuelle inhérente au jeu musical. Musique de sons hachés, l’hommage au poète Christopher Caudwell, est l’une des pièces maîtresses du compositeur. Le Roy met en résonnance et « frotte » l’expérience de l’écoute avec une chorégraphie de gestes dérivée de l’outil, de l’instrument du musicien.

Enfin, dimanche 27 octobre, Alvin Lucier présentera un concert rétrospectif, conçu spécifiquement pour l’Auditorium du Louvre, qui abordera quelques-unes des caractéristiques de son œuvre : depuis sa célèbre performance liant voix, amplification et architecture, I am sitting in a room (1970), jusqu’aux compositions de textures étendues, convoquant instruments acoustiques et électriques, objets amplifiés et matériaux préenregistrés.

Entre le Jardin des Tuileries et le Louvre, Tarek Atoui proposera un projet inédit de structure sonore. Depuis une dizaine d’années, le musicien et performer Tarek Atoui revisite le principe du sampling en mêlant archives sonores, création de sons électroniques et improvisation instrumentale. Il conçoit cette année un projet spécifique pour les jardins du Carrousel, installation sonore nomade, qui sera activée lors de séances d’improvisation avec des musiciens invités. Des concerts auront lieu le jeudi 24 octobre à 17h et le samedi 26 octobre à 19h.

In Process
La FIAC inaugure son premier cycle de performances dédié à la jeune scène contemporaine, en collaboration avec Mehdi Brit, commissaire d’exposition. Actions et créations sont à découvrir pendant six jours, cartographiées entre le Grand Palais et ses lieux Hors les Murs.

Cette année, ce programme explore l’idée de « re-enactment » et notre relation à la mémoire. Chaque artiste est invité à réaliser une performance inspirée d’une action, d’un événement ou d’une œuvre, un dialogue avec l’histoire, les pratiques et les formes présentes dans le champ de la performance.

Des performances de Alex Cecchetti, Marcelline Delbecq & Rémy Heritier, Emma Dusong, Eva Kotatkova, Chloé Maillet & Louise Hervé, Alexandra Pirici & Manuel Pelmus et Noé Soulier seront présentées pendant toute la semaine de la FIAC.

Visuel copyright Allora & Calzadilla

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives