FESTIVAL NOVART, BORDEAUX : HAMID BEN MAHI DIRIGE LA 10e EDITION EN NOVEMBRE

HAMID_BEN_MAHI_credit_photo_M.Duffour[1]

Festival Novart Bordeaux / « Rencontres improbables » sous la conduite artistique d’Hamid Ben Mahi / Divers lieux Bordeaux / du 14 au 30 novembre 2013.

Novart 2013 puise une force nouvelle dans le questionnement porté par la Ville sur ses désirs de « grand événement ». Novart prend à nouveau la ville et sa communauté urbaine les 16 derniers jours de novembre.

Au-delà du programme des spectacles danse, musique, théâtre, performances, Hamid Ben Mahi a invité des artistes de tous horizons à confronter leurs univers pour des rencontres improbables. S’y croiseront : Carlotta Ikeda, Hassan Razak, Pierre Cartonnet, Alfred, François Corneloup, Arnaud Méthiver.

Quelques spectacles phares de novart 2013 : Déjà programmé en 2010 Kris Verdonck présentera un opéra « post humain H, an incident ». Le TnBA présentera une 1ère française : « The day of my great happiness », un spectacle de Kornél Mundruczó (déjà présent dans Novart 2010 avec « Hard to be a god »). La Manufacture Atlantique accueillera la pièce « Viejo, solo y puto » mise en scène par l’argentin Sergio Boris. Le Rocher Palmer présentera une création autour de la vie de Nico, avec « Vous n’étiez pas là » mise en scène par Laurence de la Fuente d’après le texte d’Alban Lefranc.

Explorant les nouvelles formes artistiques et les croisements de disciplines, du 14 au 30 novembre, à Bordeaux et dans la CUB une quinzaine de lieux se livre « aux “rencontres improbables », fil rouge de la 10ème édition du festival des arts de la scène. C’est en puisant dans « les laboratoires de recherches » qu’il mène avec la compagnie Hors Série depuis 8 ans que Hamid Ben Mahi, danseur et chorégraphe d’origine bordelaise, a imaginé la direction artistique de cette édition. Novart annonce dans son pré-programme une sélection non exhaustive des propositions 2013 :

Fête inaugurale : En 2013 Novart renoue avec l’organisation d’un grand spectacle populaire d’ouverture du festival. Gratuit et en plein air, il aura lieu le 16 novembre, Place de la Victoire. Entre danse et musique, il réunira le CCN de la Rochelle, Bumcello et en première partie Velotronix, Tukafac ou encore les danseurs N’W Posse et Animaniaxxx.

Les rencontres improbables et nocturnes au CAPC et ailleurs : Ces soirées en 3 temps seront liées à l’exposition-anniversaire marquant les 40 ans du CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, consacrée à Sigma, festival mythique qui, de 1965 à 1995, a fait de Bordeaux l’un des rendez-vous phare des avant-gardes et utopies culturelles en Europe. S’y croiseront Kris Verdonck, Hamid Ben Mahi et Carlotta Ikéda.

Créations et premières françaises : Aquitaine-Europe-Afrique du Sud-Argentine : « Cartel » de Michel Schweizer scénographie la rencontre improbable entre un collectif d’anciens danseurs étoile et un jeune danseur classique en formation. Création au Cuvier-CDC d’Aquitaine après une résidence à Arles.

Novart marquera le grand retour de Bernard Lubat sur la scène artistique. Quatre propositions sont programmées : « Les improvisateurs généreux »… une performance avec Hamid Ben Mahi, un dialogue entre Bernard Lubat et un logiciel créé par l’Ircam, un Bal et une grande soirée d’improvisation donnée le 23 novembre à l’Auditorium de Bordeaux.

Visuel : Hamid Ben Mahi / photo M. Duffour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives