GRAND DESTOCKAGE POÊTIK : WEEK-END DE PERFORMANCES AU GENERATEUR

Charles-Pennequin-Feuilles

Week-end Performances / Le Générateur / à 100m de Paris 13ème, 16 rue Charles Frérot 94250 Gentilly / Les 21,22 et 23 mars 2014.

Vendredi 21 mars 20h30
Charles PENNEQUIN, Antoine BOUTE, Cécile RICHARD, Edith AZAM, Anne-Laure PIGACHE, Quentin FAUCOMPRÉ
Arrivage permanent #1

Pour inaugurer cette année de résidence au Générateur, Charles Pennequin invite quelques uns de ces complices habituels :

« Grand destockage poêtik ! En avant pour le grand destockage poêtik de printemps ! En avant les poèmes des toqués et les dessins au plastik ! En avant pour la liquidation mastoc de l’art en une seule soirée ! Avec monsieur Dictée et madame Sac à patates ! En avant les karaoké porno-lettristes ! Grand destockage de poésies sonores pour les nuls ! Avec Zamzam et GranCouyon, Pinpin et le Totoine ! Avec le cirque Cécile Richard et ses poèmes équilibristes ! En avant pour l’art qui fait des farces avec des poèmes qui vous tueront les oreilles ! » Charles Pennequin.

Et aussi : Dimanche 23 mars 17h > 21h
Dimanche Rouge : Focus on Norway
Programme de performances conçu par les artistes-commissaires Rita Marhaug et Agnes Nedregard

Dans le cadre de cette seconde Carte Blanche au Générateur, Dimanche Rouge s’associe au collectif Performance Art Bergen pour faire découvrir la scène artistique norvégienne.

Agnes NEDREGARD, Vertigo of the mind
Face à un être humain qui nous est totalement inconnu, comment se sentons-nous ? Tour à tour respectueuse ou hostile, Agnes salue un à un les visiteurs. Très vite leurs réactions lui donne le vertige…
Rita MARHAUG, Skin Deep
« Beauty is only skin deep. » Révélée et dissimulée, masquée et dé-masquée, Rita touche à la féminité et à la masculinité en s’emparant de costumes et accessoires d’inspiration surréaliste.
Franzisca SIEGRIST, Sans titre
Franzisca aborde des questions complexes mais universelles en utilisant les objets les plus simples du quotidien !
Anja CARR, Horseplay
Anja incarne le cheval de son héroïne d’enfance « Fifi Brindacier » et se joue des forces et des faiblesses de cette étrange relation héroïne-animal.
Kiyoshi YAMAMOTO, Get colourblind
Bannières, affiches, étendards levés…toute une panoplie pour mobiliser, manifester, débattre ensemble et oublier nos différences.

http://www.legenerateur.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives