BIENNALE DE LYON : « L’Autre », le raté de Claudio Stellato

32-l-autre-03

16e BIENNALE DE DANSE DE LYON : Claudio Stellato – « L’autre » / Création 2011 / Durée 50 min.

Claudio Stellato danse-t-il vraiment ? N’est-ce pas un spectacle de cirque dans un festival de danse ? Donc un spectacle qui n’a rien à faire là ? Si l’on commence à se poser des questions, c’est que quelque chose ne va pas.
Pourquoi autant de retard (on nous fait entrer dans la salle avec près de vingt minutes de retard) ? Pourquoi si peu de monde ? Pourquoi un rythme si lent ? Pourquoi ?

Pas de recherche sur le mouvement, un choix de rythme contestable, beaucoup de propositions lancées mais non abouties. Signe caractéristique : à la fin du spectacle, le public n’ose pas applaudir de peur de se tromper. Les spectateurs se sentent les intrus d’un spectacle mal fagoté qui les laisse à l’écart.

La toute fin pourrait être intéressante : les artistes ne bougent pas à l’issue des saluts. Le public, bien élevé continue d’applaudir. Puis un certain malaise arrive, que font-ils ? Pourquoi ne s’en vont-ils pas ? Au lieu d’aller au bout de leur proposition et de ne toujours pas bouger, il entrent dans la salle… pour ne rien proposer de plus. L’élément déroutant s’écroule et le fait d’être dans la salle n’amène rien de plus. C’est un autre malaise qui arrive, celui de voir un spectacle à la dérive qui ne va pas au bout des propositions et refuse l’acte artistique pour le pseudo-confort de ses spectateurs.

Bref, on est passé à côté du spectacle de Claudio Stellato qui ne réussit pas à entrer dans la danse contemporaine, dans la proposition de recherche artistique ou dans la performance. Première erreur de programmation de cette 16e Biennale de la danse. On espère la seule.

Bruno Paternot
envoyé spécial à Lyon

Concept, chorégraphie et mise en scène : Claudio Stellato — Interprétation, scénographie, costumes, technique son et lumières : Martin Firket et Claudio Stellato — Assistante : Chiara Ribera d’Alcalà.
Avec le soutien de : Wallonie – Bruxelles Théâtre / Danse — Accueil : Théâtre de l’ATRIUM — Tassin la Demi-Lune, le Polaris – Corbas, Biennale de la danse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives