NOVART BORDEAUX : L’EDITION 2014

affiche-novart-Une-960x472

NOVART Bordeaux / Festival pluridisciplinaire / Direction Catherine Marnas / Divers lieux, Bordeaux / 18 novembre-6 décembre 2014.

L’édition 2014 du festival NOVART à Bordeaux ouvrira le 18 novembre prochain. Dirigé par Catherine Marnas, récemment nommée à la direction du TnBA, le festival transdisciplinaire essaimera comme à son habitude dans toute la ville de Bordeaux.

« Quand je suis arrivée à Bordeaux, j’ai été attirée par ce festival qui faisait dialoguer les structures culturelles entre elles (18 dans Novart 2014 !), qui les faisait rêver ensemble, ce qui n’est pas si courant. C’est donc dans cette perspective que j’ai accepté la direction artistique de l’édition 2014.

40 spectacles, voilà bien de quoi faire battre le cœur d’un territoire au même rythme. Ce rythme, je l’ai souhaité guider par l’air du large. « On dirait le Sud » pourrait se crier sur le ton des navigateurs apercevant la terre au loin. L’obscénité de l’actualité, ce « Dallas » quotidien qui nous tient lieu de fiction dans un vomissement continu d’informations, nous empêchent de regarder au loin. Pour défier cette pesanteur, il faut former une pyramide humaine qui permette de voir au-delà de l’horizon. Oui, tous ces spectacles s’épaulent les uns les autres et, dans leur diversité, se renforcent et nous permettent de respirer l’air du large, un peu plus haut, un peu plus loin. Comme le disait Serge Daney, « Il faut réinventer la distance ».

Pour cela, nous aurons besoin de tous ces ailleurs : de la pulsion de vie des favelas de Rio sublimés par Lia Rodriguez, de Faizal Zeghoudi qui bouscule les stéréotypes entre Orient et Occident, de l’incandescence de Christiane Jatahy, du bruissement des révolutions arabes saisi par Hamid Ben Mahi, de la parole ô combien civique et artistique du hongrois Arpad Schilling. Nous voyagerons avec t de n-1 & Fromage de tête au cœur de cerveaux aussi fêlés qu’érudits, naviguerons dans les eaux brumeuses de Maeterlinck avec Bérangère Vantusso, traverserons des océans de mots poétiques et philosophiques avec Marguerite Duras, Solenn Denis, la Bibliothèque des Livres vivants, Günther Anders et Emily Dickinson… Et tant d’autres spectacles que vous retrouverez dans ce programme. Pour que le mot convivialité ait tout son sens, avec les Arts mitoyens, nous lierons connaissance avec les voisins du théâtre, nous nous inviterons au petit-déjeuner pas comme les autres de l’association Palabras et le soir venu, après les spectacles, spectateurs et artistes se retrouveront dans le hall fleuri de la grande salle Vitez pour boire un verre et assister à des impromptus surprises.

Et, pour rappeler notre attachement à ce quartier, Le Bal fait sa Révolution d’Anthony Egéa transformera la place Saint-Michel en un immense dance floor, histoire de voir les lieux familiers avec d’autres yeux et de s’y voir différents.

Ainsi, nous revivrons, grâce à cette joyeuse boulimie de spectacles, l’ambiance effervescente des festivals d’été. Et Novart sera, comme le dit si bien Leslie Kaplan, « la mise en œuvre, en actes, du possible ». »

Catherine Marnas

Programme complet sur : http://www.novartbordeaux.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives