56e BIENNALE DE VENISE : CHIHARU SHIOTA, « THE KEY IN THE HAND », PAVILLON JAPONAIS

shiota biennale de venise

CHIHARU SHIOTA : The Key in the Hand / Pavillon du Japon / Biennale de Venise 2015 / 9 mai-22 novembre 2015.

Chiharu Shiota représentera le Japon à la 56ème Biennale de Venise qui se déroulera du 9 mai au 22 novembre 2015. Son projet The Key in the Hand, réalisé autour d’une installation in situ rassemblant plus de 50 000 clés, explorera la notion de mémoire.

Dans la galerie du Pavillon du Japon, le visiteur traversera une nuée de clefs suspendues à des fils rouges. En plaçant le corps du spectateur au cœur de son oeuvre, Chiharu Shiota insiste sur son pouvoir expressif, qu’elle nomme ‘la philosophie de l’instant’

Chiharu Shiota utilise les clefs comme ‘matériau de transmission de nos sentiments‘ explique le commissaire, Hitoshi Nakano, conservateur de la Fondation Kanagawa Arts. Objets familiers mais précieux qui protègent les êtres aimés, les secrets et espaces important de nos vies, elles nous poussent aussi à ‘ouvrir la porte à des mondes inconnus’, rappelle l’artiste.

Au contact quotidien de la chaleur humaine, elles accumulent d’innombrables strates de souvenirs. L’artiste a ainsi décidé de faire appel au public pour collecter les dizaines de milliers de clefs nécessaires au projet, comme autant de réminiscences personnelles qui viendront s’imbriquer à sa propre mémoire.

Dans l’espace de la galerie, deux bateaux suspendus fendent le nuage de clefs, comme des mains tentant de retenir une pluie de souvenirs. L’artiste associe à cette installation le dispositif vidéo How did you come into the world ? diffusé sur le pilotis du Pavillon, où de très jeunes enfants témoignent des instants suivant leur naissance.

Née en 1972 à Osaka, Chiharu Shiota vit à Berlin depuis 1997. Ancienne étudiante de Marina Abramovic, elle s’est rendue célèbre par ses installations in situ spectaculaires, faites d’accumulations d’objets et de fils tissés. Son travail combinant performance, sculpture, vidéo a déjà été montré dans le monde entier. Ces dernières années, elle a bénéficié de nombreuses expositions institutionnelles : Smithsonian (Arthur M. Sackler Gallery, Washington DC, en cours), Rochester Art Center (NY, 2014), Walsall New Art Gallery (GB, 2014), Pittsburg Mattress Factory (2013), Manège (Moscou, 2013), Museum of Art of Kochi (Japon, 2013), Casia Asia (Barcelone, 2013), La Maison Rouge (Paris, 2012) ou la Fondation Gervasuti de Venise (2011). Chiharu Shiota est représentée par la Galerie Daniel Templon à Paris et Bruxelles.

Visuel : Chiharu shiota, The Key in the Hand, 2014, Photo : Sunhi Mang / courtesy Galerie Daniel Templon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN