LI WEI, « STILL NOBODY CARES », A2Z ART GALLERY PARIS

li_wei

LI WEI : Still nobody cares » / A2Z Art Gallery / 17 octobre – 7 novembre 2015.

Pour cette première édition d’Asia Now, la A2Z Art Gallery a choisi de présenter “Still Nobody Cares – La mort du jouet”, une oeuvre du jeune artiste chinois Li Wei.

Le tout premier “jouet ” vivant que l’on offre à un enfant, en Chine notamment, est souvent un poussin. “Jouet” de prédilection pour “développer le sentiment de compassion chez l’enfant”. Cependant, le résultat est évident, les poussins meurent les uns après les autres. On les sacrifie aux besoins de l’homme.

Pour ce dernier, la mort de son “jouet ” est ce qui est le plus difficile à supporter. Mais, en réalité, personne ne se soucie réellement de celui qui est mort, l’homme ne fait que manifester son mécontentement provoqué par cette impression de voir sa propre vie affectée.

Tous les “jeux” entre les êtres vivants de notre société fonctionnent sur ce principe. Tout semble sorti du même moule, que ce soit les jeux politiques entre les pays, les jeux de pouvoir, ou encore les différentes relations entre êtres humains : la famille, l’amitié, l’amour et la sexualité.

Vidéo Multi-écrans, lecture en boucle : 130’00’’
Pendant l’exposition personnelle de Li Wei « Nobody Cares » à Pékin, beaucoup de visiteurs ont exprimé leur intérêt pour les poussins. L’artiste a alors lancé un appel sur internet invitant les gens à parler de leur ressentis et histoires personnelles à propos des poussins. Plus de 100 personnes ont participé et Li Wei a enregistré leurs histoires

Né en 1981, à Pékin, en Chine, LI Wei obtient en 2007 son diplôme au département de sculpture de l’Académie Centrale des Beaux-arts de Pékin (CAFA). Son travail a récemment été exposé au Today Art Museum mais également dans de nombreux endroits incontournables de l’art contemporain en Chine. Li Wei a en outre participer au prix HUGO BOSS ASIA ART, ou encore à plusieurs évènements internationaux tel que China 8 en Allemagne. Le travail de Li Wei se décline sous diverses formes. Par le biais de sculptures à l’impact visuel fort et direct, Li Wei nous transmet sa vision du rapport entre individu et société. Li Wei vit et travail actuellement à Pékin.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN