AI WEIWEI RETIRE SES OEUVRES DU DANEMARK EN PROTESTATION AUX LOIS ANTI-REFUGIES

63ba392beb6953e85f4a8e7ccb440

Ai Weiwei a annoncé hier 27 janvier sur les réseaux sociaux sa décision de retirer ses oeuvres des deux musées danois où elles sont exposées, protestant ainsi contre la loi votée par le parlement danois visant à saisir aux réfugiés les objets de valeur évalués à plus de 10 000 couronnes (1340 €).

L’exposition Ai Weiwei de la fondation Faurschou à Copenhague, qui présentait une sélection d’ouvres de l’artiste dont l’installation géante faite de milliers de graines de tournesol en céramique, devait initialement fermer en mars prochain, mais la fondation avait prévu de la prolonger jusqu’en avril, en raison du succès rencontré.

Quant au musée Aros d’Aarhus, qui présentait une sélection d’artistes chinois, l’installation Yu Yi (2015) d’Ai Weiwei devra également être retirée.

Ai Weiwei est très impliqué dans la défense des réfugiés et s’est d’ailleurs rendu à Lesbos en décembre dernier, où il envisage de créer un mémorial en hommage aux victimes du drame des migrants.

Visuel : Ai Weiwei à Lesbos en décembre 2015.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN