FESTIVAL SPRING 2016, UTRECHT, DIX JOURS INTENSES

martens

SPRING 2016 – Utrecht (NL), 19 – 28 mai 2016.

Dans toute l’Europe, des Festivals sont les marqueurs importants du spectacle vivant, SPRING à Utrecht fait partie de ceux-là. Ainsi, du jeudi 19 au samedi 28 mai 2016, 22 spectacles, 21 premières dont 14 néerlandaises et pas moins de 7 co-productions seront présentées à la Stadsschouwburg ou au Theater Kikker et dans divers lieux culturels d’Utrecht.

Si la chorégraphe Nicole Beutler (Hollando-allemande) ouvrira le festival, on suivra avec intérêt le nouveau spectacle de Jan Martens qui fait beaucoup – et à juste titre – parler de lui. Nous aurons un œil sur ceux du japonais Toshiki Okawa, de la française Maud Le Pladec, de l’italien Massimo Forlan.

Avec le chorégraphe flamand Jan Martens, qui a gagné le prix Charlotte Köhler en 2015, ce ne sont pas moins de 48 habitants d’Utrecht qui vont se livrer à un marathon performatif qui fait suite à de nombreux ateliers dirigés sur place par le chorégraphe… on a hâte de voir. Dans son nouveau spectacle, Toshiki Okawa revient sur le terrible tremblement de terre de 2011. Il témoigne des conséquences de cette événement dans la société japonaise.

Massimo Forlan, sera présent avec son « superman » fatigué… On retrouvera l’Autriche et son folklore avec « Sons » de Simon Mayer de Sissy où la musique traditionnelle et la danse, interprétés par quatre musiciens folkloriques, risque de donner le rythme… On espère beaucoup du travail de Milo Rau qui viendra présenter son spectacle pour adultes mais interprété par des enfants et qui traite de l’histoire de Marc Dutroux. On recommande de ne pas manquer l’installation de Nick Steur qui sera en équilibre entre deux rochers, exercice de concentration performance physique ; un moment étrange, suspendu dans le temps…

Il ne faut pas rater non plus les affiches de Tim Echelles (Forced Entertainment) qui annoncent des événements fictifs…. On attend avec délectation le nouvel opus de la chorégraphe française Maud Le Pladec avec les musiciens de l’Ensemble Ictus. A Utrecht, les Français flirtent avec la musique puisque la jeune chorégraphe Sandra Abouav présentera une performance sur une musique du compositeur Jerzy Bielski, en collaboration avec Utrecht Gaudeamus Muziek. Fiorentina Holzinger & Vincent Riebeek reviennent avec leur dernier duo qui devrait faire date, encore… Ou retrouve de nombreux artistes qu’on voit assez peu en France tels le prometteur Davy Pieters, qui mêle réalité et fiction, Dries Verhoeven qui présente une installation vidéo ou Pour iTernity de Katia Heitmann… De très bonnes raisons d’aller passer dix jours à Utrecht…

E. Spae

visuel : Jan Martens, Pretty perfect

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN