CHRISTIAN BOLTANSKI, « LE CŒUR », INSTALLATION A LA POP

LE CŒUR – CHRISTIAN BOLTANSKI – Installation à La POP – Du 1er au 30 juin – Du mercredi au dimanche de 13h00 à 19h00 – Entrée libre.

Chaque année, La Pop propose aux franciliens, notamment aux plus jeunes d’entre eux, de découvrir à l’intérieur de la cale de la péniche une œuvre d’art dont le son est l’un des éléments constitutifs, voire l’enjeu central de
sa conception.

Ainsi au mois de juin 2016, le public a pu découvrir Kollaps, un dispositif sensoriel conçu par l’artiste Claude Lévêque. Kollaps faisait référence à l’un des albums cultes du groupe de musique industrielle Einstürzende Neubauten. En plongeant le spectateur dans le noir absolu, Kollaps ressuscitait les peurs de l’enfance en nous confrontant à l’illusion, à la fois sonore et physique – grâce aux flux de vents violents et à un phénomène d’immersion sonore – d’assister au décollage de trois hélicoptères.

Pour cette édition de Printemps #2, Antoine de Galbert a été invité à présenter au public de La Pop l’une des œuvres de sa précieuse collection. Parmi la sélection d’œuvres proposées, Le Cœur de Christian Boltanski a été retenue. Celle-ci entre directement en résonnance avec le projet de La Pop : interroger les relations que la société et l’individu entretiennent avec le son et la musique.

À travers cette œuvre, exposée du 1er au 30 juin 2017, le visiteur sera de nouveau plongé dans la pénombre pour questionner, cette fois-ci, l’extrême fragilité de l’existence.

Créée en 2005 et présentée à La Maison rouge en 2008, à l’occasion de l’exposition Les Archives du cœur, cette installation, à la manière d’une vanité, nous fait ressentir le mouvement perpétuel et fugace qui relie la vie à la mort : une lampe, reliée au plafond par un simple fil, s’allume et s’éteint en suivant le rythme généré par le son amplifié du battement du cœur de l’artiste.

Dans la cale de la péniche, des miroirs disposés de façon aléatoire sur la surface métallique des murs renvoient les reflets subreptices de l’ampoule, tels d’innombrables filaments de lumière qui ne sont pas sans rappeler l’incroyable complexité du réseau sanguin alimenté par le cœur.

RENSEIGNEMENTS : http://www.lapop.fr – 01 53 35 07 77 – reservationlapop@gmail.com
ACCÈS PÉNICHE LA POP : face au 32-34 quai de Loire, 75019 Paris
Métro Laumière ou Jaurès – Nombreuses stations de Vélib et d’Autolib

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN