FESTIVAL D’AVIGNON : LE « STANDING IN TIME » DECEVANT DE LEMI PONIFASIO

71e FESTIVAL D’AVIGNON : Lemi Ponifasio – Standing in time – 7, 8, 9 10/07 – Cour du Lycée Saint Joseph.

Neuf femmes.
Après I AM créé en 2014 dans la cour d’Honneur du Palais des Papes, Lemi Ponifasio est de retour avec Standing in time une pièce bien sombre présentée dans la Cour du Lycée St Joseph.

S’appuyant sur les poèmes de la Syrienne Rasha Abbas, Lemi Ponifasio, veut, nous dit-on, « questionner le concept de justice et de dignité humaine ». Certes. Il accompagne ce geste par la scansion de chants maoris interprétés en direct par huit femmes toutes de noir vêtues…

Ce pourrait être assez. Ce pourrait-être beau. Et pourtant cela n’est pas suffisant pour lever le cœur comme ce fut le cas avec I AM où tout concourait à une empathie rare qui tenait en haleine. Rien de tel pour ce spectacle.

Tout est long, beaucoup trop répétitif et contrairement à l’objectif recherché, ce n’est pas la méditation qui surgit mais l’ennui… Le chorégraphe, danseur, metteur en scène, designer et artiste (!) nous prive d’entrer dans son oeuvre par le truchement de la langue en refusant le sur-titrage, pourtant essentiel à l’adéquation dans I AM. Le manque de repères sur les mots lancés dans la cour ne conduit pas à dépasser cette nécessité de comprendre ce qui se dit, car ce qui se joue est tragique, violent et c’est sans doute cette fracture entre le texte incompréhensible et le jeu sur scène qui ne permet pas d’adhérer à ce nouvel opus du Néo-zélandais de passage à Avignon. Dommage. Regrets éternels. Vite, qu’il revienne avec mieux.

Emmanuel Serafini

Photo Audrey Scotto pour INFERNO

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN