MURAKAMI & ABLOH, « TECHNICOLOR 2 », GAGOSIAN PARIS

MURAKAMI & ABLOH : « TECHNICOLOR 2 » – Gagosian Gallery – Project Space, Paris, 23 juin – 28 juillet 2018 – vernissage le 22 juin.

Nous voulons voir ce qu’il y a de plus contemporain. C’est parce que nous voulons voir le futur, même pour un court instant. C’est le moment où, même si nous ne comprenons pas totalement ce que nous avons aperçu, nous en sommes malgré tout affectés. C’est ce que nous avons appelé art.
Takashi Murakami

Nous sommes habités par l’intention fondamentale de faire des œuvres d’art qui sont formées par l’observation de la société – dans une variété de formats – et qui par leur seule existence produisent un impact culturel nouveau.
Virgil Abloh

Gagosian présente de nouvelles œuvres collaboratives par Takashi Murakami et Virgil Abloh, après leur première exposition future history à Gagosian Londres.

Au cours de leur récente collaboration, Murakami et Abloh ont produit des œuvres dans lesquelles leurs styles respectifs et leurs signes caractéristiques se croisent dans un flux de liberté, aux mash-ups à l’esprit punk. Dans cette exposition, de nouvelles peintures “TIMES NATURE” (2018) et des œuvres multimédias, animées et illuminées se jouent des références culturelles, le concept de production et de reproduction, et l’idée de temps linéaire. Deux sculptures seront inclues dans l’exposition : dans “LIFE ITSELF” (2018), une version surdimensionnée en trois dimensions de l’emblématique fleur rieuse de Murakami est disposée à l’entrée d’une structure semblable à une serre, peinte au spray noir.

Dans “OUR OUTER SPACE” (2018), Mr. DOB, l’un des nombreux personnages inventés par Murakami émerge du logo à quatre pointes fléchées de Virgil Abloh. Les deux artistes, esprits très liés venant de différents horizons au cœur d’un paysage culturel plus large, mènent une réflexion incisive sur les signes de l’époque dans laquelle nous vivons, et contribuent à bouleverser les stratifications de la production culturelle.

Dans son œuvre protéiforme, Murakami tire son inspiration d’influences aussi diverses que la peinture japonaise traditionnelle, la culture otaku, la théorie de l’art occidentale, le cinéma hollywoodien et le hip-hop. Sa production artistique étendue trouve sa source dans la mode, le cinéma, les marchandises commerciales qu’elles soient luxueuses ou bon marché, effaçant ainsi les divisions tranchées entre art établi et culture pop.

Abloh, architecte et ingénieur de formation, articule son travail à travers la mode, l’architecture, la performance et les produits de consommation, tout en souvent déconstruisant le processus créatif en public pour défier autant qu’analyser les systèmes esthétiques existants et leurs modes de distribution. La marque street-couture Off-White qu’il a fondée en 2013 allie des coupes conventionnelles à des références subversives.

Takashi Murakami est né en 1962 à Tokyo où il vit et travaille. Parmi ses expositions muséales récentes on compte Takashi Murakami Versailles, Château de Versailles, France (2010); Murakami-Ego, Qatar Museums Authority, Doha (2012); Arhat Cycle, Palazzo Reale, Milan (2014); Murakami: The 500 Arhats, Mori Art Museum, Tokyo (2015); Murakami by Murakami, Astrup Fearnley Museet, Oslo, Norvège (2017); Takashi Murakami: The Deep End of the Universe, Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, NY; Takashi Murakami. Under the Radiation Falls, Garage Museum of Contemporary Art, Moscou (2017); The Octopus Eats Its Own Leg, Museum of Contemporary Art, Chicago (2017, exposition itinérante à la Vancouver Art Gallery, Canada, en 2018; et Modern Art Museum of Fort Worth, Texas, en 2018). Murakami est le fondateur de Kaikai Kiki Co. Ltd., une compagnie de production et de management artistique qui produit ses oeuvres mais constitue également un environnement favorable pour l’émergence de jeunes artistes.

The Octopus Eats Its Own Leg est actuellement visible au Modern Art Museum of Fort Worth, Texas, jusqu’au 16 septembre.

Virgil Abloh est né en 1980 à Rockford, Illinois. Diplômé en Génie Civil de l’Université du Wisconsin-Madison, il a obtenu un master en Architecture à l’Illinois Institute of Technology. Il fonde en 2013 sa ligne de vêtements basée à Milan, Off-White, pour laquelle il a été récompensé du British Fashion Council’s Urban Luxe award en 2017. En 2019, le Museum of Contemporary Art, Chicago, lui consacrera une rétrospective de son œuvre (Commissariat: Michael Darling).

En mars, Louis Vuitton a nommé Virgil Abloh Directeur artistique des collections masculines. Il montrera sa première collection pour Louis Vuitton durant la semaine de la mode parisienne le 21 juin 2018.

image: Takashi Murakami et Virgil Abloh, “TIMES NATURE”, 2018. Acrylique sur toile montée sur panneau, 150 × 150 cm. © Virgil Abloh et © Takashi Murakami

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN