« QUI A TUE MON PERE », OU LA VIOLENCE DU PATRIARCAT

Lausanne, correspondance. «Qui a tué mon père» d’Edouard Louis par Stanislas Nordey – Au théâtre de Vidy-Lausanne du 24 au 27 février 2020. Une citation de Ruth Gilmore en ouverture rappelle que le racisme est «l’exposition de certaines populations à une mort prématurée. Cette définition fonctionne aussi pour la domination masculine, la haine de l’homosexualité … Lire la suite

  • Mots-clefs

  • Archives