LA CHRONIQUE DESSINEE : « IDIOT », VINCENT MACAIGNE

LA CHRONIQUE DESSINEE de Camilla Pizzichillo. « Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer » de Vincent Macaigne / du 4 au 14 novembre / Théâtre des Nanterre-Amandiers dans le cadre du Festival d’Automne / du 19 au 21 novembre au Lieu Unique, Nantes.

VINCENT MACAIGNE : REPRISE DE « IDIOT » AU FESTIVAL D’AUTOMNE

FESTIVAL D’AUTOMNE à Paris / Vincent Macaigne : Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer / d’après L’Idiot de Fiodor Dostoïevski / Théâtre de la Ville 1er au 12/10 / Nanterre-Amandiers 4 au 14/11/2014. Vincent Macaigne -dont la devise d’INFERNO « Il n’y aura pas de miracles ici » est tirée de sa version restée … Lire la suite

ETRANGE CARGO 2012 / FERRAND, CANTARELLA, MACAIGNE A LA MENAGERIE DE VERRE

ETRANGE CARGO 2012 / MENAGERIE DE VERRE / du 13 mars au 6 avril 2012. Innovant programme que cette édition 2012 de Etrange Cargo, comme bien souvent à la ménagerie de Verre. Après Yves-Noel Genod jusqu’au 17 mars dernier, Thomas Ferrand, Vincent Dupond, Theo Kooijman, Robert Cantarella et Vincent Macaigne prennent le relais jusqu’au 6 … Lire la suite

AU MOINS J’AURAI LAISSE UN BEAU CADAVRE : UN MACAIGNE TONITRUANT A CHAILLOT

Nous avions adoré la version « live » de cet Hamlet selon Macaigne montée l’été dernier à Avignon au Cloître des Carmes (Cf dossier festival d’Avignon). En voici la version remasterisée pour Chaillot… Compte-rendu de Floriane Toussaint. S’il y a un reproche que l’on ne peut pas adresser à Vincent Macaigne, c’est de faire les choses à … Lire la suite

VINCENT MACAIGNE ET SON BEAU CADAVRE A CHAILLOT

VINCENT MACAIGNE sera à Chaillot du 2 au 11 novembre prochains avec son superbe AU MOINS J’AURAI LAISSE UN BEAU CADAVRE (Cf notre article) librement inspiré de Hamlet, et qui a fait un tabac au dernier Festival d’Avignon. Un coup de maître pour cette adaptation toute en fureur shakespearienne qu’INFERNO vous recommande chaudement. A ne … Lire la suite

EN IMAGES : AU MOINS J’AURAI LAISSE UN BEAU CADAVRE

Photos : Christophe Raynaud de Lage

VINCENT MACAIGNE : Au moins j’aurai laissé un beau cadavre

Ouaoh ! Autant le dire tout de suite, ce Macaigne a les cojones bien arrimées ! Et sa troupe, bande furieuse de comédiens sous speed, n’a rien à lui envier… Le Cloître des Carmes accueille jusqu’au 19 juillet cette version étourdissante du Hamlet, un théâtre absolument brutal, inouï, et brut de décoffrage, tel que devait sans doute le … Lire la suite

  • Mots-clefs

  • Archives