Le Suicidé / Patrick Pineau

Au Festival d’Avignon, un Pineau généreux dans le calcaire grec de la Carrière Boulbon Un théâtre de troupe, de solide appétit. Voici ce que l’on pense dès le prime abord de la joyeuse bande à Pineau, alors que commence à se nouer cette farce gogolesque sous les falaises blanches de la Carrière Boulbon… Dans une scéno dépouillée, parfaitement … Lire la suite

SUN, une vision chamanique au plus près de l’enfance

Après un très beau « Reset », Cyril Teste nous embarque dans son nouvel opus, Sun, dont l’argument reprend une histoire vécue : celle de deux enfants qui, voulant aller se marier en Afrique, décident un jour de quitter leurs parents et de prendre la route… Et comme dans Reset, l’univers multimédia de Sun est véritablement époustouflant … Lire la suite

25e heure : Sophie Perez et Xavier Boussiron / Faire mettre

Ces deux-là inventent un théâtre performatif et infiniment drôle, déjanté mais informé. Dans cette forme courte, deux comédiens sous l’oeil d’un musicien nous font le coup de la transformation in-vivo : une leçon de maquillage parfaitement délirante. Keatonnienne. 40 minutes de performance en trois séquences, suffisent à installer durablement la « griffe » Perez-Boussiron. Où Stéphane Roger, … Lire la suite

ANGELICA LIDDELL, Maldito sea el hombre que confia en el hombre

UN ANGELICA LIDDELL AU COEUR SAIGNANT DE L’HOMME Cette fille de pute* est une sacrée metteuse ! Et doublée d’une excellente performeuse qui plus est. L’an passé, sa Casa de la Fuerza, magistrale, avait soulevé l’enthousiasme du public. Angelica Liddell nous revient donc avec ce nouveau travail, très complémentaire du précédent, une véritable leçon de … Lire la suite

Arthur Nauzyciel : Jan Karski (Mon nom est une fiction)

Arthur Nauzyciel met en scène le roman de Yannick Haenel « Jan Karski (Mon nom est une fiction) » et offre au festival les échos d’un cri d’espoir et de douleur qui ne voulut pas être entendu en son temps. Jan Karski, résistant polonais, tenta en vain d’avertir les grandes démocraties de ce monde de … Lire la suite

SANG ET ROSES : un Guy Cassiers comme un mauvais « Son et Lumières »

Un public qui se défile en catimini dès la première demie-heure, un écran hyper-géant qui mange la muraille pourtant magnifique de la Cour, un plateau nu ou presque, sur lequel trônent quelques comédiens qui semblent perdus dans l’immensité, à l’image de ce dernier opus de Guy Cassiers sans chair ni idées… Jamais sans doute ce … Lire la suite

MADEMOISELLE JULIE / UN PETIT FISBACH

Un Nicolas Bouchaud très présent, dans une petite mise en scène de Fisbach A nouveau invité par le Festival, Frédéric Fisbach montait dans la série «Lutte des classes et jeux de l’Amour» cette pièce d’August Strindberg. S’entourant de Nicolas Bouchaud, star actuelle et homme à tout faire du théâtre français et de Juliette Binoche, star … Lire la suite

UN CASTELLUCCI DU TONNERRE DE DIEU : Sul concetto di volto nel figlio di Dio

Sans Castellucci, le théâtre probablement n’aurait pas la même puissance. Castellucci, cet artiste magistral, couillu, habité, invente chaque jour le théâtre d’aujourd’hui, le poussant encore et encore dans ses derniers retranchements. Son nouvel objet, à la frontière des genres comme toujours, est un magnifique acte de foi, au sens littéral du terme. Ode à l’amour, … Lire la suite

L’insipide Madame Richard Wagner de Christophe Fiat

Le problème avec la poésie contemporaine, c’est quand elle se dévoie dans des trucs qui ne lui appartiennent pas vraiment. Ce Madame Wagner de Christophe Fiat est typique de ce passage d’une forme adaptée à la pratique -lecture plus ou moins performative- à un mauvais show vaguement théâtralisé, branché et ennuyeux. Enfin, quand on dit … Lire la suite

FANNY DE CHAILLé : Une Gonzo Conférence à vous dégoûter du Rock

Très mauvais numéro que cette Gonzo Conférence, « performance » branchouille qui se veut « poésie contemporaine » mais ne s’en donne pas les moyens. Un hommage au Rock qui n’a rien de rock justement, sous ses faux airs second degré et trash. Dommage, puisque le texte de Fanny de Chaillé est plutôt bien roulé. Mais la mise en oeuvre, avec cette mauvaise « performeuse » … Lire la suite

  • Mots-clefs

  • Archives