FOCUS : XAVIER LE ROY

XAVIER LE ROY est un danseur qui cherche, qui tâtonne, qui expérimente et s’interroge. Et qui trouve, sans effets, ou avec l’effet minimum nécessaire à tout acte dansé. Tout son travail est l’antithèse du spectaculaire, et le corps dansé jamais glorieux ni sublimé. Un corps de danseur ordinaire, qui se cogne à la vraie vie minuscule et dérisoire, et une danse faite de presque-riens et d’inutilités, sans gloriole, ni pathos.

Ses Low Pieces(2010), présentées au dernier Festival d’Avignon en témoignaient : loin de la virtuosité et du spectaculaire, ses onze danseurs sur un plateau vide enchaînent de courts tableaux a minima, juste hachés par les noirs-lumière, le tout dans un silence absolu. Une danse minimale mais qui n’est pas minimaliste, au plus près du corps, au plus proche de l’homme ordinaire.

Self Unfinished (1998), que l’on vous présente ici en extrait, est un solo important dans l’oeuvre de Xavier Le Roy. Métamorphose à vue du danseur en figure géométrique, qui appelle à l’imagination, telle un origami. Petits riens qui s’assemblent et se dissemblent en une série de formes connues, ou reconnues, Self Unfinished est une belle réussite, simple sans être simpliste, à cent lieux du corps performé de la danse contemporaine, qui souvent en dit toujours trop.

Xavier le Roy aime à troubler sa danse de l’incursion de la vraie vie : ainsi son goût de la conversation s’imisce t-il souvent dans ses créations, nous rappelant que la danse n’est pas seulement un objet chorégraphique ou un spectacle, déconnecté des parasitages du monde réel, mais bien un moment étrange de la corporalité : la vie, tout simplement.

Ludivine Michel

Xavier Le Roy (1963) danse et travaille comme artiste chorégraphique depuis 1991. En 1992, il s’installe à Berlin et collabore avec le collectif Detektor jusqu’en 1997. De 1996 à 2003, il a été artiste en résidence au Podewil, et au TanzWerkstatt à Berlin et développe alors son langage chorégraphique associé au mouvement de la non-danse1.

En 2004 il consacre son temps à quelques expériences d’enseignement dans divers contextes et institutions. Suite à une commande du festival Wien Modern, il conçoit et met en scène Mouvements für Lachenmann (2005). En 2006 à l’invitation de l’Orchestre philharmonique de Berlin il crée une chorégraphie avec 40 enfants sur la musique Ionisation d’Edgar Varèse.

En 2007-2008, il est artiste associé au Centre chorégraphique national de Montpellier. Dans ce cadre il co-dirige le programme de formation ex.e.r.ce, travaille sur une chorégraphie solo du Sacre du printemps (2007), crée un spectacle pour 8 musiciens More Mouvements Für Lachenmann (2008) et initie un projet de recherche avec 8 autres artistes 6 mois, 1 lieu. En 2009 il reprend les tournées de ces spectacles, enseigne à la Staatliche Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe, à l’Institut für Theaterwissenschaft de la Freie Universität à Berlin et à P.A.R.T.S à Bruxelles. En 2011, le public a découvert ses Low Pieces au festival d’Avignon.

Principales oeuvres :

1998 : Namenlos et Self Unfinished
1999 : E.X.T.E.N.S.I.O.N.S.#1 et Product of Circumstances
2000 : Xavier Le Roy de Jérôme Bel
2000 : Self-Interview
2000 : Meetings en collaboration avec Yvonne Rainer
2001 : Giszelle, en collaboration avec Eszter Salamon
2003 : Project
2003 : Das Theater der Wiederholungen pièce de théâtre musical en collaboration avec Bernhard Lang
2005 : Mouvements Für Lachenmann
2006 : Ionisation
2007 : Le Sacre du Printemps
2008 : More Mouvements Für Lachenmann
2009 : Produit d’autres circonstances
2009 : Floor Pieces
2010 : Low Pieces

Prochaines dates :

24.11 | Produit de Circonstances (1999) | Schloss Solitude – Stuttgart, Allemagne
03.12 | Salut Für Caudwell | Dialogues – Mozarteum – Salzbourg, Autriche
03.12 | Conférence | Dialogue – Mozarteum – Salzbourg, Autriche

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives