TRANSAVANGUARDIA A MILAN : RETROSPECTIVE AU PALAZZO REALE

Correspondance à Milan.
Exposition Transavanguardia au Palazzo Reale, Milano, jusqu’au 4 mars 2012.

Milan s’offre une grande rétro du célèbre mouvement dissident des années 80 qui avait vu, sous le marteau théorique d’Achille Bonito Oliva, un retour maniériste à la peinture et aux formes « bourgeoises » de l’art, emmené par le désormais fameux quintet des Cucchi, Chia, Clemente, Paladino et De Maria.

La Transavanguardia fut une réaction au minimalisme ambiant qui, à la fin des années soixante-dix, occupait tout l’espace des musées et des grandes expositions d’art contemporain. Théorisé par Achille Bonito Oliva, Transavanguardia est typique de ces mouvements « fabriqués » par les théoriciens de l’art, phénomènes de « génération spontanée » qui ont fait les beaux jours des seventies, à l’instar de l’Arte Povera de Celant ou plus loin dans les années soixante du Nouveau Réalisme français théorisé par Pierre Restany.

L’exposition du Palazzo Reale met les moyens : une quinzaine d’oeuvres grands formats par artistes, la mostra envahit les 3/4 du Palais milanais, un événement d’ailleurs largement soutenu par les institutions (Ministère, Région Lombardie, Ville de Milan), qui s’inscrit dans le cadre des 150 ans de l’Unité italienne. Un grand objet muséal donc, dont la fonction clairement affichée est de réhabiliter ce mouvement passé de mode aux yeux des nouvelles générations, en opposition assumée aux grandes rétros organisées dernièrement sur la péninsule autour de l’Arte Povera du « concurrent » Germano Celant.

Il faut dire que le maniérisme excessif des peintres de la Transavanguardia et l’étalage baroque des couleurs et des matières qui la caractérisent, ne sont plus guère du goût du public de l’art d’aujourd’hui. Mais l’exposition a le mérite de replacer dans son contexte historique le mouvement, et de développer des passerelles intéressante avec notre contemporanéité. De la même façon, elle ne manque pas de souligner le rôle dissident des cinq protagonistes, à une époque où tout ce qui faisait peinture était peu goûté des professionnels, critiques et curators y compris. On peut d’ailleurs mettre en parallèle ce retour à la peinture opéré en Italie au mouvement moins connu des Français de la Figuration Libre, qui voyaient des Combas ou Di Rosa occuper le haut de l’affiche au milieu des années 80. Et même au lancement fulgurant des carrières d’un Barcelo, d’un Schnabel ou encore d’Anselm Kieffer, qui à cette époque, s’inscrivaient eux aussi dans cette même logique de retour au tableau. A la différence notable que les oeuvres de Cucchi, Chia ou Clemente de cette période, sont quand même loin de posséder la force ou le talent de celles de ces derniers.

Au Palazzo Reale, une petite salle consacrée aux documentaires du mouvement et de la période tente néanmoins d’apporter une touche pédagogique à l’exposition, et il n’est pas inintéressant de s’y attarder. Les quelque 66 oeuvres exposées à Milan cependant recèlent quelques belles « prises », comme celles de Cucchi, qui à notre humble avis, est certainement le meilleur du quintet. Mais le formidable travail de coloriste de De Maria est également à voir, ne serait-ce que pour savourer la belle tonicité de son chromatisme.

Un retour un peu nostalgique donc sur ce qui fit briller l’Italie au début des années 80, et qui aura marqué toute une génération de jeunes peintres, largement influencés par cette joie décomplexée du tableau, en opposition au rigorisme parfois vécu comme excessif et puritain du minimalisme ou de l’art conceptuel. Une exposition qui permet quelques belles rencontres, et qui s’avère au final parfaitement fréquentable.

Ettore Eco

Transavanguardia / 24 novembre 2011 > 4 mars 2012 / Palazzo Reale  Palazzo Reale – Piazza Duomo 12 Milano / http://www.mostratransavanguardia.it/

Visuel : 1- vue générale de l’exposition / 2- Enzo Cucchi, Sans titre 2007

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives