ISRAEL GALVAN : « LO REAL », CONTRE L’OUBLI DE L’EXTERMINATION DES GITANS PAR LES NAZIS

Le_Reel_Lo_Real_The_Real[1]

Israel Galván  : Le Réel / Lo Real / The Real / création / Compania Israel Galván / THéâtre de la Ville / du 12 au 20 février 2013 / durée : 2H15.

L’immense Israel Galván, certainement le danseur flamenco le plus novateur de son temps, signe une nouvelle création au Théâtre de la Ville, à voir absolument du 12 au 20 février prochains.

Israel Galván ré-invente le flamenco et pulvérise les relents folkloristes sous lesquels le franquisme avait voulu étouffer cet art rebelle par essence. Sa danse devient le sismographe des temps qui courent, et cette nouvelle création est attisée par la mémoire, tragique mais largement occultée, de la persécution et de l’extermination des gitans par les nazis.

Contre l’oubli et l’occultation de ce douloureux épisode de la tragédie nazie, Israel Galván réinjecte du réel dans la mémoire martyrisée du peuple gitan, ici ou là, jadis et maintenant, toujours victime d’ostracisme et d’exactions. Un exercice salutaire livré par un des plus grands danseurs que le flamenco ait connu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives