ULTRACORE : ANSELM REYLE AU MAGASIN, GRENOBLE

sitraEVE873167_281430_ultracore[1]

Ultracore ANSELM REYLE / MAGASIN Centre National d’Art Contemporain Grenoble / Jusqu’au 5 mai 2013.

Le MAGASIN accueille jusqu’au 5 mai l’exposition monographique de l’artiste allemand Anselm Reyle, réalisée en collaboration avec les Deichtorhallen de Hamburg, Allemagne. L’espace des galeries rassemble des œuvres existantes et constitue une vue d’ensemble du travail d’Anselm Reyle tandis que l’espace monumental sous verrière du MAGASIN, «la Rue», est le lieu d’une pièce spécifique réalisée pour l’occasion.

Certaines œuvres qui sont exposées dans les galeries du MAGASIN ont été montrées aux Deichtorhallen de Hambourg en 27 janvier 2013, pour l’exposition Anselm Reyle « Mystic Silver ».

L’utilisation répétitive de certains motifs et matériaux est un trait caractéristique du travail d’Anselm Reyle. Il exploite différents médias allant de la peinture à la sculpture en passant par l’installation et travaille à partir d’objets trouvés qu’il détourne de leur usage premier. L’univers artistique d’Anselm Reyle est lumineux et coloré. Il joue avec les matières et les textures, les couleurs et les effets métalliques. Il assemble pâtes, miroirs, paillettes et vernis acryliques aux couleurs fluorescentes et revisite ainsi les codes du kitsch et du décoratif.

Anselm Reyle s’intéresse aux propriétés et caractéristiques du «cliché» particulièrement pour sa capacité à émouvoir et toucher le spectateur. S’inspirant des coloriages numérotés pour représenter des images kitsch de chiots, de dauphins jaillissant hors de l’eau ou de chevaux sur fond de soleil couchant, Anselm Reyle joue avec l’imagerie issue du monde de l’enfance. Chaque numéro se réfère à une couleur ou une texture particulière qu’il assemble volontairement avec discordance.

Ces combinaisons de couleurs et de textures dissonantes sont réalisées avec des chutes d´aluminium froissées ou déchiquetées, des tubes de néons, des éclaboussures colorées et des laques dans des cadres classiques. Anselm Reyle ne cherche pas des couleurs et des textures qui se complètent et s’assemblent harmonieusement.

Au contraire, il démarre par la discordance pour créer de l’harmonie. L’effet scintillant et brillant de ses «peintures aluminium», du film argenté plissé, disposé dans des boîtes en plexiglas coloré, souligné par le contraste entre la fragilité du film argenté et la rigidité des boîtes en plexiglas, attire l’oeil du visiteur. Le miroitement stimule le sens du toucher, alors que les boîtes empêchent toute possibilité d’expérience tactile.

Anselm Reyle, né en 1970 à Tübingen en Allemagne, a fait ses études aux Académies des Beaux-Arts de Stuttgart et Karlsruhe. Depuis 1997, il vit et travaille à Berlin et enseigne depuis 2009 à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Hambourg.
Anselm Reyle a participé à de nombreuses expositions en Allemagne et dans le monde entier. Parmi les dernières expositions personnelles de l’artiste, on compte une exposition au Arken Museum of Modern Art de Copenhage (2011), et à la Kunsthalle de Tübingen (2009). Il a également exposé de nouvelles sculptures et peintures à la Kunsthalle de Zurich (2006), à la galerie Almine Rech à Paris, à la Gagosian Gallery à New-York et la Kaikai Kiki Galerie à Taipei. Il a de plus participé à de nombreuses expositions collectives internationales dont une à la Tate Modern de Londres et une autre au Palazzo Grassi de Venise.

7001011212ah_Deichtorhallen_Reyle_1116ih_rgb[1]

Visuels : Anselm Reyle, vues de l’exposition au Magasin 2013 / Photos Blaise Adilon / copyright Anselm Reyle / CNAC Le Magasin 2013.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives