CINQ RENCONTRES AVEC ALAIN BADIOU AU TNP DE VILLEURBANNE

alain-badiou[1]

Cinq jours avec Alain Badiou au TNP de Villeurbanne / Grand Théâtre / Du mardi 19 au samedi 23 mars 2013.

Nous l’avions rencontré pour un entretien passionnant à Avignon lors du dernier festival en juillet 2012. Son « Eloge du théâtre » sera repris en clôture de ces cinq jours exceptionnels avec l’un des plus pertinents et des plus grands philosophes français au TNP de Villeurbanne. Cinq jours où le penseur discourra autour de son livre « La République de Platon » et du grand philosophe par lequel tout a commencé…

« Le dialogue de Platon titré « La République » est sans doute, hors religion, un des textes les plus traduits, publiés et commentés de l’histoire universelle. La raison en est qu’avec une intensité et un luxe de détails sans précédents, il convoque la pensée et l’action des sujets humains dans la lumière de l’égalité, et montre que cette égalité n’a de sens que si elle est éclairée par des raisons universelles.

Dans une époque où la seule « universalité » qui soit réellement à l’œuvre est celle de la circulation monétaire, et où la jouissance individuelle est la seule valeur vitale reconnue, Platon nous est nécessaire pour que ne disparaissent pas simultanément la rationalité et le désir de justice.

J’ai donc écrit, à partir de « La République de Platon », un livre à la fois tout proche de son inspiration et aussi immergé que possible dans le monde contemporain. J’ai agi dans trois directions principales : sexuation des participants au dialogue (une femme joue dans ma version un rôle capital), théâtralisation très renforcée (davantage d’objections, de risques, de contradictions) et modernisation des références et des images.

J’espère qu’ainsi ce vieux classique redevient ce qu’il fut : actif, irradiant, absolument moderne. »
Alain Badiou

Quatre lectures :
Comme mise en bouche à ce banquet de la pensée, les organisateurs ont pris le parti de nous livrer les premières lignes de chacun des quatre chapitres que vous pourrez entendre, pour certaines de la voix même de l’auteur. Le ton, le rythme, l’humeur, dès lors immédiate – ment perceptibles, résonnent, pour nous, comme les trois coups annonciateurs du lever de rideau. Un lever de rideau sur une caverne riche en surprises. N’est-ce pas la nature même d’une scène de théâtre ?

Chaque lecture peut être entendue indépendamment des trois autres. L’auteur introduira chacune d’entre elles. Les lecteurs sont : Alain Badiou, Olivier Borle*, Clément Carabédian*, Maxime Mansion*, Dimitra Panopoulos, Christian Schiaretti. *Troupe du TNP.

Soirée de clôture : Éloge du théâtre
le samedi 23 mars à 20 h 00, Grand théâtre, salle Roger-Planchon
Avec Alain Badiou, Christian Schiaretti…

L’ensemble de la soirée, par des extraits de spectacles, des lectures et des prises de paroles, fera entendre et partager la complicité qui relie Alain Badiou et Christian Schiaretti. Ils sont tous deux porteurs d’une utopie théâtrale pour laquelle ils produisent des actes concrets. La puissance du rire, le rayonnement de la pensée et leur force de conviction devraient donner à cette soirée l’allure d’une fête populaire où artistes, intellectuels et public auront plaisir à se retrouver…

LIRE NOTRE ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC ALAIN BADIOU : http://wp.me/p1JWTy-1ZP

LIRE AUSSI « ELOGE DU THEATRE », la conférence d’Alain Badiou : http://wp.me/p1JWTy-1Zm

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives