RODRIGO GARCIA NOMME DIRECTEUR DU CDN DE MONTPELLIER

3477922_3_3d82_extrait-du-spectacle-daisy-de-rodrigo-garcia_dff50163c963126e3ac3e51d1c02382c

RODRIGO GARCIA nommé directeur du CDN de Montpellier.

Rodrigo Garcia vient d’être désigné à la succession de Jean-Marie Besset à la tête du CDN de Montpellier. Le metteur en scène d’origine argentine a été nommé par la ministre Aurélie Filippetti, qui donc, après avoir imposé Philippe Quesne à Nanterre-Amandiers -un artiste hors-norme et un pari audacieux- soutient ici une fois encore un artiste tumultueux et indépendant, à la sulfureuse aura. Rodrigo Garcia prendra ses fonctions en janvier prochain.

Reconnaissons -une fois n’est pas coutume- que la ministre a la main heureuse, concernant la nomination à la direction de centres nationaux de véritables artistes, dont l’exigence et la qualité ne peuvent qu’enrichir considérablement la ligne artistique de ces CDN.

Le Théâtre des 13 vents, centre national d’art dramatique de Montpellier, végétait jusqu’ici avec une programmation timorée et pour tout dire inintéressante. Il faut dire que Besset avait été nommé il y a peu par le fait du prince, en l’occurrence Frédéric Mitterrand, ancien ministre de Sarkosy, toujours à la pointe de l’avant-garde, et que sa programmation de copinage, académique et anémique, avait fini par lasser les montpelliérains. Insuffler ainsi au CDN un tel bol d’air frais avec cette nomination à sa tête -pour ne pas dire à son chevet- est vécu par tous les professionnels et le public comme un grand coup de pied dans le marécage des médiocrités dans lequel se complaisait jusqu’alors la scène montpelliéraine.

Le projet de Rodrigo Garcia de faire du CDN un pôle pour la jeune création européenne en y intégrant un laboratoire de recherche ainsi que de l’ouvrir à la création numérique a semble t-il séduit les tutelles, au même titre que la très grande qualité de son travail artistique et son envergure internationale.

Le metteur en scène de Golgotha Picnic et de Daisy vient donc de trouver un nouveau terrain de jeu à ensemencer de sa vitalité et de sa vision du théâtre, singulière et décapante.

Marc Roudier

Rodrigo Garcia est né en 1964 dans à Buenos Aires, puis a émigré à Madrid où il s’est installé au cours des années 80. Il est un habitué des grands festivals internationaux : Avignon, le Festival d’Automne, le Kunsten à Bruxelles… et donne ses oeuvres sur les grandes scènes d’Europe. Il vit dans les Asturies.

Retrouvez dans INFERNO papier #02 (parution le 15 janvier) l’interview de Rodrigo Garcia autour de sa dernière création « Daisy ».

Visuel : « Daisy », dernière création de Rodrigo Garcia / Photo DR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives