LA JEANNE D’ARC DE DELTEIL ET LE THEÂTRE D’OBJETS A MALAKOFF

La-jeanne-de-Delteil-par-Christian-Schiaretti

La Jeanne de Delteil / De Joseph Delteil, mise en scène Christian Schiaretti. Au Théâtre 71 de Malakoff du 26 au 29 novembre 2013.

Sur le plateau du Théâtre 71 se raconte l’histoire de Jeanne d’Arc. Que le public ne se trompe pas ! La Jeanne d’Arc de l’écrivain Joseph Delteil n’est pas l’héroïne classique dont tout le monde connaît l’histoire. C’est la Jeanne de Delteil, sa Jeanne et le possessif n’est pas de trop : 
 »Je l’ai amenée à moi à travers le désert archéologique. Elle est là, toute neuve devant mes yeux. Les vieilleries de l’Histoire, du Temps ne lui ôtent ni ses fraîches couleurs, ni son sourire de chair. Non, ce n’est pas une légende, ce n’est pas une momie. Loin du document et loin de la couleur locale! Je n’ai dessein ici que de montrer une fille de France ». Sous la plume de Joseph Delteil nous assistons à la recréation d’une Jeanne pure et simple.

En 1920, Jeanne d’Arc est canonisée. Cinq ans plus tard, Delteil publie Jeanne d’Arc, épopée qui peut être associée à un autre coup de tonnerre de l’auteur: la Revue Nègre. La Jeanne d’Arc de Delteil constitue, comme La Revue Nègre, un événement parisien, spectaculaire dont il faut, pour en comprendre le sens et la valeur, mesurer le scandale, l’originalité et la modernité.
 Christian Schiaretti, en choissisant l’oeuvre de Delteil, met alors en scène au Theatre 71 toute la fraicheur et l’humanité de la pucelle d’Orleans.

Le personnage de Delteil fut rejeté, tous jugaient son livre ignoble et sacrilège. La presse, le parti catholique ainsi que les auteurs contemporains de Delteil.  » … L’année dernière un livre fit scandale…” écrit en 1926 Jean Guiraud “… Un auteur connu jusqu’alors pour des ouvrages surréalistes … annonça au monde que seul il comprenait Jeanne d’Arc et qu’il allait nous la révéler. Méprisant tous les témoignages de l’histoire, il nous la représenta comme une rustaude, une costaude, hantée d’images luxurieuses et perpétuellement agitée dans son corps par l’obsession des sens. Dans les camps, il nous la montra sous les traits d’une virago, mangeant bien, buvant sec, jurant, sacrant et détendant ses sens dans des actes de brutalité et de cruauté. Tout surnaturel disparaissait de sa vie, car même ses voix, même ses saintes devenaient des personnages vulgaires … ».

Comment raconter alors cette Jeanne? Trouver un langage capable de faciliter la redécouverte d’un personnage trop célèbre. Comment aider le spectateur à se défier des clichés dont la légende joue et qui ne sont jamais remis en cause?. Christian Schiaretti, directeur du Théâtre National Populaire (TNP) nous plonge dans une mise en scène magique, où les objets du plateau, stockés comme dans une cave, peu à peu, prennent vie. Il recréent sous les yeux émerveillés du specatateur maints paysages et personnages, ils mobilisent toute notre imagination jusqu’à matérialiser devant nous les lieux de Jeanne d’Arc.

Juliette Rizoud, membre de la troupe du TNP, incarne la Jeanne de Delteil. Elle est tout simplement divine. Incroyablement drôle et d’une finesse emouvante, Juliette Rizoud a la capacité de coller le public à ses mots, à ses gestes… nous sommes totalement capturés! Elle est la seule présence humaine sur scène, et pourtant, grace à elle tous les objets, tous les materiaux du plateau, s’animent et la scène se peuple d’une multitude de personnages. C’est elle qui fait tout vivre et y parvient parfaitement, tellement bien que la scène du procès nous donne des frissons. Nous avons l’impression que milles yeux inquisiteurs nous scrutent.

Nous assistons à un veritable spectacle et grâce à Christian Schiaretti et Juliette Rizoud, toute la magie du théâtre nous defile sous les yeux. Encore une fois la qualité de la programmation du Théâtre 71 nous a conquis!

Cristina Catalano

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives