« RELAIS PAPILLON », CAROLINE SAINT-LAURENT, TRANSAMERIQUES MONTREAL

papillon

Envoyé spécial à Montréal.
Relais Papillon, Caroline Saint-Laurent / TransAmériques Montréal 2016.

L’effet Papillon.

Le OFF FTA a encore apporté une pierre au débat sur la limite entre la danse, le sport et la performance.

D’emblée, cinq femmes vêtues de noir, sanglées de rouge arrivent sur scène. L’une avance sur le trépied à roulettes poussé par les autres… Elles s’entre-aident pour finir dans l’air, à l’horizontal, harnachées, comme pendues dans l’espace… Elles ont un micro et elles se présentent… l’une est danseuse en reconversion, l’autre en fin de compétition dans la natation, une autre est danseuse classique… cinq drôles de dames, au caractère bien trempé, qui vont s’adonner à la natation sans eau avec ces quatre simulateurs de nage haubanés au grill du théâtre.

S’ensuivra des course-poursuites nécessitant une énergie et un effort peu commun allant jusqu’à l’épuisement. Elles se risquent à des comparaisons avec leur autre activité. Elles disent leur fatigue. Elles comparent leurs sensations. C’est plaisant. Les spectateurs sont autorisés à faire le tour, à aller d’une part et d’autre du plateau en évitant le centre où sont les perforeuses.

C’est intéressant et ressemble à un bon début. On regrette cependant une entrée en matière un peu brute et on imagine bien ce qu’un tel projet aurait donné dans les mains d’un Jérôme Bel dont Caroline de Saint-Laurent devrait s’inspirer pour mettre en place l’Histoire, en s’accordant plus de temps que ce plongeon dans l’arène…

Toute la différence entre le sport et le spectacle vivant… ce qui compte c’est de raconter et non pas, comme le dit la nageuse, la simple performance via la puissance qui fait la différence en natation. Cela dit, on a confiance dans le devenir de ce projet et quelques moments de répétition, de remise en chantier permettront de remédier à ce petit défaut d’un travail original et sincère.

E Spaé

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN