SHILPA GUPTA, « DRAWING IN THE DARK », CAC LA SYNAGOGUE, DELME

DRAWING IN THE DARK – SHILPA GUPTA – centre d’art contemporain – la synagogue, Delme – Du Samedi 21 Octobre au Dimanche 18 Février 2018 – Vernissage: Vendredi 20 Octobre 2017 à 18H00.

Artiste majeure de la scène artistique indienne, Shilpa Gupta (née à Mumbai en 1976) mène depuis six ans des recherches de fond et de terrain sur les flux migratoires et les questions de frontières.

Pour le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme, l’artiste convoque ces thèmes et engage le spectateur dans une relation physique à l’espace dès l’entrée de l’exposition : une lourde barre de métal vient perturber l’architecture et le passage des visiteurs. À la violence d’un geste de séparation entre extérieur et intérieur, Shilpa Gupta oppose la liberté de se frayer un chemin et fait rejouer à chaque visiteur la situation d’une traversée interdite.

Avec l’exposition Drawing in the Dark, elle aborde les notions de frontières en montrant que les transferts culturels, les échanges économiques et humains redessinent de manière subjective les lignes de démarcation offi cielles et suggèrent une redéfinition des États-nations.

Shilpa Gupta présente pour cette exposition un ensemble d’oeuvres nouvelles liées plus particulièrement à la frontière entre l’Inde et le Bangladesh, qui court sur plusieurs milliers de kilomètres. Celle-ci a donné lieu à la construction par l’Inde du plus long mur jamais érigé entre deux états. En 2016, Shilpa Gupta s’est à nouveau rendue dans cette zone frontalière afin de rassembler images, objets et récits de la vie quotidienne. Un appareil policier massif organise la répression des populations de part et d’autre d’un mur imposé unilatéralement, entraînant un réseau complexe d’échanges clandestins et informels.

Les oeuvres produites pour l’exposition évoquent l’ensemble des stratégies de détournement, d’évitement ou de perturbation des systèmes de contrôle. Malgré la lourdeur du dispositif « sécuritaire » mis en place par le gouvernement indien, le flux d’hommes et de marchandises persiste, dû aux affinités historiques et sociales de part et d’autres de la frontière, d’une continuité géographique et d’impératifs économiques.

Les dessins que Shilpa Gupta réalise à partir de marijuana, les photographies dans lesquelles elle superpose des pièces détachées sur des images de ciel, la forme qu’elle sculpte à partir de lambeaux de sari, rappellent autant d’objets qui traversent la frontière illégalement. L’artiste donne une expression résolument poétique à ce monde invisible, construit au fi l des transactions, des déplacements quotidiens et des désirs contraints.

Comme ces nuages photographiés, comme ces pierres que les rivières de la région emportent avec elles et dont on entend le bruit frappé dans l’exposition, les hommes, les animaux et les biens n’obéissent à aucune règle. Shilpa Gupta nous rappelle que la vie sous un ciel collectif ne cesse de mettre en crise les contours imposés à la carte du monde.

Marie Cozette
(PR La Synagogue)

Drawing in the Dark est une collaboration inédite entre trois centres d’art européens : l’exposition a été co-produite avec KIOSK à Gand en Belgique et le Bielefelder Kunstverein en Allemagne.
Drawing in the Dark a été présentée du 11 février au 16 avril 2017 à KIOSK et du 29 avril au 16 juillet 2017 au Bielefelder Kunstverein.

Unnoticed, 2017, C-print monté sur dibond, fragments de pièces automobiles 123 x 172 cm. Courtesy : Shilpa Gupta et Galerie CONTINUA, San Gimignano / Beijing / Les Moulins / Habana. Photo : Tom Callemin.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN