A VOIR : ANGELICA LIDDELL A PARIS JUSQU’AU 29 JANVIER

Angélica Liddell donne jusqu’au 29 janvier à Paris son « El Ano de Ricardo », librement inspiré du « Richard III » de Shakespeare. Comme à son habitude, la sulfureuse Angelica tire de cette oeuvre une charge pessimiste sur le pouvoir, en transposant le mythe dans son univers très personnel où la dépression et la mélancolie voisinent la cruauté et la violence d’un théâtre performatif, et surtout libre. A voir absolument.

El Ano de Ricardo, Théâtre du Rond-Point jusqu’au 29 janvier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

    Art Art Bruxelles Art New York Art Paris Art Venise Biennale de Venise Centre Pompidou Danse Festival d'Automne Festival d'Avignon Festivals La Biennale Musiques Palais de Tokyo Performance Photographie Théâtre Tribune
  • Archives